Le Domaine Forget prépare un vaste chantier

Par Dave Kidd 5:55 AM - 04 janvier 2023
Temps de lecture :

Les photos ont été fournies par le Domaine Forget

Le Domaine Forget entreprendra dans un horizon de 18 à 24 mois une importante réfection de son parc immobilier. Des millions de dollars seront investis dans le maintien des 15 bâtiments de l’ensemble de la propriété.

La première étape de ce vaste chantier a été de trouver par appel d’offres un gestionnaire de projet. Un contrat de plus de 300 000$ sera bientôt accordé. « L’entreprise procédera à une mise à jour des coûts et établira des priorités. Ensuite viendra la demande d’aide financière aux instances gouvernementales. Le gouvernement du Québec a confirmé l’admissibilité du projet », explique la directrice générale du Domaine Forget, Ginette Gauthier.

L’institution ne part pas de zéro. Avant la pandémie, des coûts avaient été évalués. 100 000 $ avaient même été investis. « Mais là, on parle de millions de $. Les travaux pourraient s’échelonner sur cinq ans », admet la DG.

Ginette Gauthier rappelle aussi que dans le passé des travaux ont aussi été réalisés pour assurer le maintien des bâtiments et huttes de pratique qu’on retrouve au Domaine Forget. « Des interventions ont été faites en 1993 et aussi en 2016 lors de l’ouverture du Pavillon Paul-Lafleur les dortoirs ont été améliorés », continue-t-elle.

Parmi les interventions qui devraient se réaliser en premier, il y a la réfection de la toiture de l’écurie.  Le remplacement des moteurs du système de ventilation de la salle de concert, datant de 1996, dont la fin de vue utile est atteinte presse un peu. Plus tôt ils seront remplacés, mieux ce sera. Une panne en pleine haute saison serait la pire chose qui pourrait arriver. Le revêtement extérieur de la salle de concert est également à remplacer.

« Il n’y a pas d’urgence comme telle à procéder rapidement aux travaux sauf si justement, une urgence se présentait », souligne Ginette Gauthier.

L’institution sollicite l’État, mais ne se présentera pas les mains vides. Son importante campagne de financement Créateur de talents !  lui a permis d’amasser 20 M$. Une partie de la somme permet de bonifier le Fonds de développement du Domaine Forget qui vise à assurer la pérennité du site.

Partager cet article