La MRC de Charlevoix-Est modifiera son schéma de couverture de risques en sécurité incendie

Par Dave Kidd 5:00 AM - 03 juin 2022
Temps de lecture :

Le Conseil des maires de Charlevoix-Est a donné le mandat à sa directrice de la sécurité publique d’amorcer la révision du schéma de couverture de risques en sécurité incendie.

La force de frappe, qui se définit comme le temps pour arriver sur les lieux avec le nombre de pompiers et l’équipement nécessaire, est l’élément qui justifie la démarche de la MRC.

On se souviendra que le score obtenu par la Ville de La Malbaie avait suscité des interrogations chez son directeur du service sécurité incendie, Mario Savard.

Son questionnement est finalement devenu une rencontre entre la conseillère en incendie du ministère de la Sécurité, la MRC de Charlevoix-Est et lui. C’est dans le cadre de cette dernière que la conseillère du MSP a suggéré de modifier le schéma.

Actuellement le schéma demande, sur le plan des effectifs, 8 pompiers en 15 minutes pour un incendie d’un bâtiment classifié risques faibles. Pour la catégorie des risques moyens et élevés, 10 pompiers sont requis dans le même laps temps. En ce qui concerne les risques très élevés, 12 pompiers sur les lieux en 15 minutes sont aussi exigés.

Ce sont ces exigences qui seraient modifiées dans l’exercice que mènera la MRC.

« On parle de modifications et d’ajustements. Ça va bien dans ce domaine », a indiqué le préfet de la MRC.

Mario Savard est satisfait de la décision de modifier le schéma. Il voudrait bien que la question du « manque d’effectifs » soit également abordée dans le cadre du processus de révision.

Si le processus de révision se déroule comme prévu, la nouvelle version du schéma de couverture de risques en sécurité incendie entrera en vigueur en 2023.

Partager cet article