(Mise à jour 17h06) Le délestage dans les hôpitaux soulève des inquiétudes à La Malbaie

Par Dave Kidd 3:12 PM - 22 décembre 2021
Temps de lecture :

Silencieux depuis des mois, le Comité de citoyens pour les services à l’Hôpital de La Malbaie s’est fait entendre

Dès que le CIUSSS bouge des services dans les hôpitaux de Charlevoix, des inquiétudes se manifestent. Le maire de La Malbaie demande de revoir la décision et suggère aux dirigeants de l’organisation de discuter avec ses équipes.

Le déplacement temporaire des traitements en oncologie a rebondi à l’hôtel de Ville de La Malbaie.
Le maire Michel Couturier demande au CIUSSS « de trouver une autre option que de déplacer le service à Baie-Saint-Paul et de discuter avec le personnel de l’hôpital de La Malbaie. »


Il a rencontré des employés de l’établissement de santé.  Certains lui ont mentionné qu’il y aurait plus de cas en oncologie traités du côté de La Malbaie.


«On veut donc déplacer plus de personnes vulnérables qui suivent des traitements en pleine pandémie d’un secteur à l’autre. On m’a aussi dit que le personnel serait suffisant pour assurer le maintien du service. Le CIUSSS aurait intérêt à consulter ses équipes », ajoute Michel Couturier.


Il estime que le CIUSSS a pris une décision rapide puisque les éclosions de cas de COVID peuvent subvenir dans tous les secteurs de la région.


Le comité de citoyens mené par Anne Jean a réagi en se disant d’abord convaincu des bonnes intentions du CIUSSS.
Dans un communiqué, le comité affirme que « la relocalisation des services annoncée représente un enjeu réel pour la population vulnérable encore plus à cette période.»


La grande inquiétude concerne l’oncologie qui doit demeurer un service de proximité, selon le comité. «Les cas d’éclosion et les hospitalisations reliés à la COVID-19  ne sont pas encore répertoriés à la hausse, ce qui ne représente pas un danger pour le moment à notre avis. On nous confirme que tout le personnel est en place et est disponible à La Malbaie et que ce sont les employés de La Malbaie qui seront relocalisés à Baie-St-Paul », indique le comité de citoyens qui entend être vigilant.


On souhaite que « la situation revienne à la  normale le plus tôt possible avec le retour du service d’oncologie à l’Hôpital de La Malbaie et que la situation temporaire n’affecte pas outre mesure les personnes atteintes d’un cancer.»

Partager cet article