Les éducatrices solidaires des employés de soutien

Par Emelie Bernier 9:14 AM - 3 Décembre 2021
Temps de lecture :

Malgré le froid mordant, des éducatrices du CPE La Goélette enchantée marchaient dans les rues de Baie-Saint-Paul vendredi matin en signe de solidarité envers les « autres appellations » des travailleurs de leur milieu: cuisinières, adjointes administratives, préposés, concierges… « Et les éducatrices spécialisées qu’on n’est pas capable de conserver parce qu’elles partent pour le CIUSSS et on ne peut pas accoter les conditions qui leurs sont offertes là-bas », indique l’une d’elles.

Les éducatrices militent d’abord et avant tout pour le service aux enfants. « De plus en plus, on a des enfants particuliers et on a moins d’éducatrices. Et ils veulent augmenter, même abolir, nos ratios. On pourrait en avoir 10 au lieu de 8, ça paraît… », ajoutent-elles.

 « On travaille tous ensemble. L’objectif est de mieux servir notre clientèle », ont lancé les marcheuses avant de reprendre leur chemin, drapeau à la main.

Partager cet article