Saint-Urbain: Claudette Simard élue sans opposition

Par Emelie Bernier 4:56 PM - 01 octobre 2021
Temps de lecture :

Claudette Simard

Après avoir d’abord annoncé sa retraite de la mairie, Claudette Simard a choisi d’y retourner. Élue par acclamation, elle s’engage pour un dernier quatre ans à la tête de sa municipalité et accueille avec joie ce mandat sans opposition. « C’est une décision que j’ai prise et je suis très heureuse. Je suis sereine face à l’avenir de la municipalité. Nous avons travaillé fort et nous allons poursuivre dans cette voie», indique celle qui dit vouloir travailler dans la continuité et préparer officiellement sa retraite.

Au cours de son dernier mandat, elle veut rendre la municipalité encore plus accueillante. «Je pense que le conseil veut lui donner un lustre qu’elle n’a jamais eu avant. Que ce soit un endroit où les jeunes familles, les travailleurs ont envie de s’installer », ajoute-t-elle. Parmi ses priorités, elle note l’accompagnement aux promoteurs. « Quand quelqu’un a un projet, on agit rapidement.  Je veux qu’on ne refuse personne qui veut venir s’installer chez nous. Je veux des jeunes familles, remplir l’école et qu’il manque de place! »

D’ailleurs, Mme Simard voudrait tendre la main aux nouveaux arrivants. « Je pense qu’un des défis pour le conseil, c’est qu’on connaisse mieux tous ceux qui sont arrivés ici et qu’on a négligés. On a besoin de former des comités en loisirs, en culture,  avec les gens qui veulent s’intégrer et qui peuvent nous donner des idées. C’est une belle force vive! », avance-t-elle.

Elle cite avec fierté le projet « Découvre ton village », qu’elle souhaite voir rayonner aux quatre coins de la région.

Un seul poste fera l’objet d’une élection dans sa municipalité. Jonathan Duval tentera de déloger le conseiller Léonard Bouchard. Se mêlera-t-elle de l’élection?« Disons que je travaille avec M. Bouchard depuis longtemps et je sais qu’il fait un très bon travail. C’est sain et démocratique que des gens se présentent. On en parlait aujourd’hui au congrès de la Fédération québécoise des municipalités. Les candidats se font de plus en plus rares. Je vais appuyer Léonard, mais je ne ferai pas son élection », conclut-elle.  

Sandra Gilbert  occupera le siège no. 1, Lyne Tremblay le 2, Gaétan Boudreault  le 4, Denise Girard le 5 et Sylvain Girard le 6.

Elle ne souhaite pas rester à la préfecture, mais la porte n’est pas complètement fermée.

Partager cet article