La Traversée de Charlevoix a la cote

Par Emelie Bernier 11:53 AM - 28 janvier 2020
Temps de lecture :

La nouvelle passerelle du Sentier du Dôme.

La Traversée de Charlevoix enregistre des réservations sans précédent pour la période estivale à venir et poursuit les travaux de mise à niveau de ses sentiers pour répondre à cette clientèle grandissante.

Grâce à une subvention de 3000$ du Programme d’assistance financière aux initiatives locales et régionales en matière d’activité de plein air (PAFIRL), l’organisme a procédé à l’automne 2019 à des améliorations importantes  notamment à la réfection d’une passerelle au sentier du Mont du Dôme, à l’acquisition et l’installation de balises et flèches pour améliorer la signalisation et au nettoyage d’une partie du réseau de randonnées journalières de la Traversée de Charlevoix ont été complétés. L’ensemble de ces travaux a été réalisé au coût de 6500$.

La passerelle avant le projet de restauration. Photo Courtoisie

«Ça s’est fait parallèlement à la mise à niveau des 105 kilomètres de la Traversée annoncée il y a un an et qui sera complétée cet été. On a pris un peu de retard en raison de la neige qui s’est attardée dans les sentiers jusqu’en juin le printemps dernier », indique Justin Verville Alarie, directeur général.

Des balises kilométriques seront désormais disposées aux 500 mètres plutôt qu’aux kilomètres. L’élargissement de l’emprise des sentiers et l’éclaircie de nombreux points de vue où la végétation s’était densifiée au fil des ans se poursuit comme prévu.

La MRC de Charlevoix a contribué à la restauration de 6 chalets dans le secteur du Lac à l’Écluse en puisant à même les  redevances du TNO du Lac-Pikauba.

«C’est un bon timing pour remettre tout à niveau car on a déjà beaucoup de réservations pour l’été prochain. Le mois d’août se remplit, on a jamais vu ça. Je pense que les gens se sont fait prendre de court l’an passé et qu’ils planifient d’avance leur séjour », ajoute M. Verville Alarie, qui estime que l’engouement autour du Défi des 5 Sommets n’est pas étranger à ce regain de popularité.

La Traversée de Charlevoix, fondée en 1978, offre plusieurs possibilités de randonnées avec ou sans hébergement en refuges, dans l’arrière-pays charlevoisien. Du nombre, le fameux raid de 105 kilomètres, mais aussi des raids de plus courte durée, du vélo de montagne et de courtes randonnées sur un réseau de 72 kilomètres de sentiers. La Traversée de Charlevoix est fait partie du Sentier transcanadien et du Sentier national du Québec.

 

Partager cet article