Poésie à l’Auberge des Balcons le 1er décembre

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Poésie à l’Auberge des Balcons le 1er décembre
Gabrielle Leblanc, Jimmy Perron et Karine Locatelli lors de l'inauguration du centre d'art actuel Les Ateliers. La présentation de ce dimanche est une initiative du centre d'art sis dans Maison Mère.

 

Le Centre de production en art actuel Les Ateliers vous invite à un événement de lecture de poésie et « open mic »  dans la petite chapelle de l’Auberge des Balcons ce dimanche 1er décembre à 17h. L’artiste multidisciplinaire Symon Henry, présentement actif dans les ateliers de Maison Mère, sera sur place et présentera des extraits de son prochain livre L’amour des oiseaux moches.

Symon Henry (crédit Jonathan Goulet)

Symon Henry articule sa pratique autour de trois axes majeurs soit la musique de concert, les arts visuels et la poésie. Ses partitions graphiques, à la fois instrumentales ou/et performatives,  ont été interprétées en Amérique du Nord, en Europe et en Asie par l’Orchestre symphonique HSO-Stuttgart, l’Ensemble SurPlus, le Nouvel Ensemble Moderne, Joseph Petric ou Kasia Kadlubowska. Son premier recueil de poésie, son corps parlait pour ne pas mourir, ainsi que son premier livre de partitions graphiques, voir dans le vent qui hurle les étoiles rire, et rire, sont parus en 2016 aux Éditions de la Tournure.

Cette présentation sera suivie de lectures de textes inédits de Rachel Bergeron, autrice de Baie-Saint-Paul.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des