Le Club Med Québec Charlevoix ouvrira un an plus tard

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
Le Club Med Québec Charlevoix ouvrira un an plus tard
Le chantier du Village Club Med Québec Charlevoix évolue, mais pas assez rapidement pour une ouverture en hiver 2020. L’échéancier est donc retardé d’un an.

Plusieurs retards dans la construction des trois bâtiments du futur complexe du Club Med Québec Charlevoix obligent les deux organisations à retarder l’échéancier d’un an pour une ouverture en décembre 2021.

« Groupe Le Massif devrait être en mesure de livrer le chantier en mai 2021, environ six et sept mois après la date prévue a précisé le vice-président et directeur général du Groupe Le Massif, André Roy.  Nous avons reçu à ce jour 90 % des soumissions. À partir de là, nous sommes davantage en mesure d’établir un échéancier qui se tient. »

La pénurie de main-d’œuvre et l’effervescence du domaine de la construction sont notamment en cause. L’objectif était que les trois bâtiments soient complètement fermés avant l’hiver, mais cela ne pourra être respecté. On vise le mois de février pour atteindre cette étape.

« C’est sûr que notre équipe est déçue, cela nous fait pas plaisir d’avoir à retarder l’ouverture, a soutenu M. Roy. Notre partenaire Club Med doit pour sa part prévoir au minimum trois mois pour finaliser l’installation. Il aurait pu ouvrir en août 2021, mais il souhaite absolument que l’ouverture du premier Village Club Med en Amérique du Nord soit durant l’hiver. C’est une question de stratégie marketing.»

« Les entrepreneurs sont très sollicités, a constaté André Roy. Ils prennent du temps pour rentrer les soumissions. Lorsque nous appelons le plus bas soumissionnaire, il nous donne par la suite son échéancier, qui ne correspond pas toujours au nôtre. Un chantier de construction on sait quand il commence, mais on sait rarement quand il sera fini à cause de toutes ses raisons. Je ne pense pas que ce soit un problème d’incompétence ou de la mauvaise planification. Les travaux vont bon train et notre but est toujours de livrer le chantier le plus tôt possible. »

«Ce délai n’affecte pas les autres projets au Massif, a précisé André Roy. Notre développement avance rondement. Nous donnerons même, dès octobre, un avant-goût de nos futures opérations estivales à travers l’événement Massif en couleurs et lancerons les nouveaux projets immobiliers ».

Soulignons que le Village Club Med Québec Charlevoix sera composé de trois bâtiments. Deux pavillons serviront à l’occupation des 302 chambres. Le troisième bâtiment de services logera les restaurants, la piscine et le spa.

Un retard de cette ampleur entraîne des frais supplémentaires, qui ne seront pas dévoilés. « Ces frais seront assumés par Club Med Québec Charlevoix et Groupe Le Massif, a ajouté M. Roy. Les autres parties prenantes, dont les gouvernements et Investissement Québec ne seront pas sollicités. Les coûts de construction du projet sont aussi plus élevés que ceux anticipés, mais les montants ne seront pas divulgués. »

Marco Blais a expliqué l’état d’avancement du chantier.

Le chantier a débuté en mars à Petite-Rivière-Saint-François et est géré par l’entrepreneur l’Intendant. Le niveau d’avancement est d’environ 15 %, selon le directeur de projet pour le Massif de Charlevoix, Marco Blais.

« À cette date nous aurions été supposé être rendus à 20 à 25 % pour le niveau d’avancement.  Nous avons eu plusieurs contraintes, a poursuivi M. Blais. Le processus d’élaboration des plans et devis et la période d’appel d’offres ont pris un peu plus de temps que prévu. Avec ce décalage, les appels d’offres ont été lancées en pleine période chaude de chantiers partout dans la région. »

«La grande partie des excavations sont complétées, a précisé M. Blais. Les trois bâtiments sont sortis de terre. La complexité des éléments structuraux est complétée. On devrait prendre une vitesse de croisière et les travaux devraient s’accélérer. Les travaux d’aqueduc et d’égout et de sécurité publique sont aussi faits. Nous avons de 110 à 120 ouvriers dans tous les corps de métier. ».

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des