Doublé pour les Vents Orfèvres

Par Emelie Bernier 1:23 PM - 08 juin 2017
Temps de lecture :

Les 10 et 11 juin, l’ensemble les Vents Orfèvres laisseront leurs airs aux influences baroques et scandinaves s’envoler jusqu’à vous, mélomanes de Charlevoix. Un rendez-vous avec l’inusité aux accents nordiques.
Par Émélie Bernier
D’abord, le 10 juin à 20h, les musiciens Jean-François Bélanger, aussi compositeur, aux nyckelharpas (vièles à clés suédoise) et au violon d’Hardanger, Yann Falquet, à la guitare, aux guimbardes et au chant harmonique et Élisabeth Giroux, au violoncelle, installent leurs pénates à l’église de Saint-Joseph-de-la-Rive.
Le meneur Jean-François Bélanger, qui compose toutes les œuvres qui seront présentées, est particulièrement ravi de pouvoir se produire dans ce lieu où les instruments qu’il chérit résonneront d’un écho particulier. « Le nyckelharpa est une vièle à clés suédoise dont la tradition remonte à plus de 700 ans. Le kontrabasharpa et le tenorharpa sont de proches cousins du nyckelharpa. Le premier, plus ancien et primitif, offre un son rude et hypnotique. Le second, plus grave et solennel, sied bien aux pièces plus lentes et introspectives. Le violon d’Hardanger est un instrument traditionnel norvégien richement ornementé et muni de cordes sympathiques », explique le compositeur et instrumentiste. Le billet pour assister au concert se détaille à 20$.
Le lendemain, le trio se déplace au Domaine Forget pour animer le brunch musical du dimanche (www.domaineforget.com).
L’ensemble s’est mérité de nombreuses nominations et reconnaissances dans le milieu de la musique, notamment avec le récent opus Les Vents orfèvres.

Partager cet article