Une place pour prendre la sienne

Photo de Dave Kidd
Par Dave Kidd
Une place pour prendre la sienne

Facebook et tous les réseaux sociaux peuvent rendre de précieux services et permettre de garder le contact . Cependant, ils ne remplaceront jamais les authentiques et sincères contacts humains des intervenantes du Centre-femmes aux plurielles de La Malbaie.

« Ici, il n’y a aucun jugement et pas de discrimination. En plus, la discrétion est totale et complète », résume Alexandra Simard, coordonnatrice de l’organisme qui aide annuellement 600 femmes différentes. « Nous sommes une famille », ajoute-t-elle.

Le slogan imprimé sur le dépliant de la programmation automnale dit tout : « Là, où je trouve ma place! ». L’ambiance qui régnait au souper de lancement de la saison s’inscrivait en droit ligne avec le slogan. Charlevoix a beau être un milieu tissé serré « il y a beaucoup de solitude », confirme Alexandra Simard  « surtout chez les proches aidants ». Le service d’écoute est d’ailleurs celui qui rejoint le plus de personnes.

Parmi les activités offertes, on retrouve « Vision-travail Charlevoix ». C’est une formation préparatoire à l’emploi échelonné sur  24 semaines à raison de 3 jours/semaine. Son objectif est de  reconnaitre les compétences et de développer le sens de l’initiative. Le début est prévu le 29 septembre. Emploi-Québec finance cette formation.

Le Centre-Femmes aux Plurielles propose de nombreuses activités pour « l’âme et le corps ». Des rencontres portant sur la rupture et d’autre sur les relations interpersonnelles, des ateliers d’écriture de chanson et de photographie, yoga et Zumba sont aussi dans la programmation.

Les activités de l’organisme ont clairement fait la différence. « Ça m’a sauvé la vie de venir ici, a dit une femme à une intervenante », a relaté Alexandra Simard. « L’implication  vient donne un sens à une vie », poursuit-elle.

Pour s‘inscrire ou obtenir de l’information : 418-665-7459.

Investissements de 16 000$

Les installations du Centre-Femmes aux Plurielles ont fait l’objet de travaux. Ils ont été réaménagés et repeints. L’accueil est plus spacieux et les enfants ont aussi un coin où ils peuvent  s’amuser et écouter un film.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des