Du Warhol méconnu pour Baie-Saint-Paul

Par 12:00 AM - 01 mai 2014
Temps de lecture :

Du 28 juin au 31 octobre, quarante affiches originales et méconnues de l’artiste américain Andy Warhol seront présentées au Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul (MACBSP). Des œuvres rassemblées par le conservateur Paul Maréchal qui mène des recherches sur Warhol depuis 1996.

Ce dernier raconte avoir « déployés des trésors d’imagination » pour dénicher ces « affiches publicitaires » qui ont été « faites par Warhol pour des événements très précis ». Ce sont en fait des « commandes » pour des marques et des produits, mais également pour des groupes musicaux, des causes humanitaires ou politiques ou encore des festivals.

« Tout le génie publicitaire de Warhol s’incarne dans ces affiches-là et l’approche qu’il prend pour chacune est formidable », ajoute M. Maréchal, citant par exemple le poster des montres Rado Watch que l’horloger suisse avait commandé pour ses clients et les journalistes invités au lancement du modèle Jubilé. Il s’agit de la dernière commande réalisée par Warhol, un mois avant son décès. Une œuvre qui sera parmi celles exposées à Baie-Saint-Paul et qui font l’objet d’un riche catalogue qui retrace aussi le processus créateur de ces affiches. Du matériel dont la reproduction est restreinte.

Primeur en région

La premier destination de cette exposition, Baie-Saint-Paul, ravit M. Maréchal qui collabore régulièrement avec le MACBSP en tant que conservateur de la collection Power Corporation Canada : « C’est rare que les musée régionaux ont des primeurs et je trouve que c’est une récompense vis-à-vis l’enthousiasme de M. (Jacques St-Gelais) Tremblay envers ce projet. »

Le travail qu’il poursuit a en effet suscité l’intérêt du directeur du directeur du MACBSP qui a aligné les astres avec le Musée des beaux arts de Montréal et sa directrice Nathalie Bondil, qui avait en vue cette nouvelle exposition tirée de la collection privée de M. Maréchal. Mme Bondil recevra l’événement à Montréal à partir du 5 novembre et sera au vernissage de Baie-Saint-Paul le 28 juin. L’exposition pourrait ensuite prendre la route des États-Unis. « Les gens seront au rendez-vous » de Charlevoix, croit pour sa part M. St-Gelais Tremblay, convaincue que « ce sera une magnifique exposition. Le MAC a toujours été une institution phare et nous jouons simplement notre rôle, soit celui de s’éclater. » Le vernissage du 28 juin est ouvert au public. www.macbsp.com.

Partager cet article