«La drogue… si on en parlait?»

Par 12:00 AM - 18 avril 2009
Temps de lecture :

Quel parent ne s’est pas interrogé sur la réalité de la drogue et le rôle qu’il doit jouer auprès de ses enfants à ce sujet? Mais parfois, en discuter avec des professionnels peut aider à répondre à cette interrogation.

C’est ce que propose la Sûreté du Québec, Vision d’espoir de sobriété, le centre Ubald-Villeneuve et Cap Jeunesse : une conférence avec échanges afin de discuter ensemble des enjeux si importants dans le développement du jeune.

La première aura lieu le mercredi 22 avril à 19 h à la polyvalente du Plateau alors que l’exercice sera repris le 29 avril à 19 h au centre éducatif Saint-Aubin.

«Les jeunes d’aujourd’hui sont, tôt ou tard, amenés à faire des choix à l’égard de l’alcool et des autres drogues.  Ce questionnement, tout comme celui qu’ils ont par rapport à leur sexualité ou à leur orientation scolaire, constitue, la plupart du temps, une étape du développement normal des adolescents.  Par conséquent, la consommation d’alcool et d’autres drogues constitue souvent un phénomène occasionnel et passager, même si l’attrait et la curiosité pour ces substances peuvent se prolonger parfois plus longtemps», explique Richard Kègle, du centre Ubald-Villeneuve.

Évidemment, le sujet est générateur d’une foule de questions pour les parents. Devrions-nous être fermes et autoritaires, adopter un ton plus ouvert, compréhensif et amical, ou encore trouver un équilibre entre ces deux extrêmes?  Devons-nous craindre la réaction de l’un par rapport à l’autre? La conférence s’adresse à tous les parents.

Partager cet article