La Côte-de-Beaupré intéressée à écouter CIHO

Par 12:00 AM - 17 avril 2009
Temps de lecture :

Il y a quelques semaines, la direction de la station de radio CIHO a fait une présentation à une trentaine de gens d’affaires de la Côte-de-Beaupré, à l’invitation du CLD de l’endroit. Une étude de faisabilité est maintenant en cours.

 «C’est la Côte-de-Beaupré qui a d’abord manifesté le désir qu’on diffuse là-bas. Ils estiment être mal desservis par les stations de radio de la région de Québec», a indiqué le directeur général Gervais Desbiens.

Bien que ce soit une demande émanant du milieu, CIHO ne cache pas son intérêt à agrandir son rayonnement, ce qui lui permettrait d’ajouter quelque 20 000 auditeurs. «L’idée n’est pas d’agrandir le marché publicitaire, ce n’est vraiment pas le but», précise M. Desbiens, assurant que si jamais le projet se réalisait, il ne se traduirait pas par d’énormes profits.

«On va d’abord faire une étude de faisabilité au cours des prochaines semaines. Si c’est positif, on va passer à une deuxième étape qui est le montage financier. Enfin, si c’est réalisable et nous n’en sommes pas là, 2010 est envisageable (pour une mise en ondes)», continue le directeur général.

Les études coûtent entre 20 000 $ et 25 000 $. Le coût de la mise en place n’est toujours pas évalué. L’antenne de retransmission serait installée à Saint-Tite-des-Caps. CIHO diffuse actuellement dans les deux MRC de Charlevoix et emploie une quinzaine de personnes.

Partager cet article