Marois fait la promotion de la souveraineté

Par 12:00 AM - 07 avril 2009
Temps de lecture :

Pauline Marois se donne 18 mois pour revamper le projet de souveraineté du Parti Québécois, soit à temps pour le congrès national de l’automne 2010. «Ce qu’on cherche à faire, c’est comment le débat peut avoir lieu sur la place publique?», admet-t-elle.  Il y a déjà des travaux d’entrepris dans les différents comités que j’ai formé. De plus en plus dans les comtés, les gens mettent ça à l’ordre du jour des débats».

Et que faisait la chef du PQ hier, en plein samedi matin, elle prêchait par l’exemple, en s’adressant à une soixantaine de militants. Ces derniers ont pu visionner une capsule vidéo disponible sur le Web, rappelant les stratégies vues lors de la campagne de Barack Obama. Sur la table trônaient une pile de manifestes, voués à la promotion de la souveraineté.

Pour la chef péquiste, les astres lui semblent favorables. «Je sens que tout le monde tire dans le même sens, je ne sens pas de dissension (dans le parti). Ce n’est pas très tangible et massif, mais je sens qu’il y a un mouvement», perçoit Mme Marois.

Partager cet article