Le maire Christyan Dufour est très déçu et ne comprend pas la décision de la STQ

Par Lisianne Tremblay 3:27 PM - 18 août 2023
Temps de lecture :

Le maire de L’Isle-aux-Coudres, Chrystian Dufour, ne comprend pas la décision de la STQ. Photo courtoisie archiives

Le maire de L’Isle-aux-Coudres est très déçu de la décision de la Société des traversiers de mettre sur la glace la reconstruction des quais, lui qui s’est toujours montré en faveur de la reconstruction du quai dans le secteur Cap-au-Diable à Baie-Saint-Paul. Il ne comprend pas comment la facture a pu grimper à un milliard et exige des explications de la STQ.

« Je l’ai appris en même temps que tout le monde sur le fil de presse, un vendredi à midi alors que les bureaux de la STQ sont fermés en après-midi. Les besoins de l’île n’ont pas été considérés. Cela a été silence radio durant 4 mois sur le projet de reconstruction des quais et on apprend la nouvelle aujourd’hui et on ne sait même pas pourquoi ça coûte plus cher. Moi et mon conseil municipal on est dans tous nos états. Les commerçants et les insulaires ont aussi cru à ce projet. L’option du Cap-aux-Diable permet de sauver un temps précieux. C’était aussi avantageux pour les transports en ambulance », soutient le maire avec exaspération.

Christyan Dufour souhaite que des représentants de la STQ viennent rencontrer le conseil municipal pour leur fournir des explications. Il veut aussi connaître les résultats du vote qui concerne l’étude d’opportunité.

« Cette étude a coûté 4 M$ aux contribuables. Je veux savoir les réponses et connaître la position de l’étude. Il y a eu un vote sur le choix du site. Je veux savoir ce qu’en pense la SQI, la STQ et la firme de consultants. Les quais devront être refaits de toute façon. Ça va chauffé lundi matin parce je veux avoir des explications. », a-t-il ajouté.

Partager cet article