La MRC de Charlevoix-Est mise sur ces neuf projets pour relancer la région

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
La MRC de Charlevoix-Est mise sur ces neuf projets pour relancer la région
La MRC vise entre autres à ce que l'échéancier du projet de l'hôpital de La Malbaie soit respecté. Émilie Foster, députée, la ministre de la Santé et des Services sociaux Danielle McCann et le maire de La Malbaie, Michel Couturier, lors de l'annonce sur l'hôpital de La Malbaie le 19 décembre. (Photo Gilles Fiset)

Le conseil des maires de la MRC de Charlevoix-Est a adopté à sa séance ordinaire mensuelle du 26 mai son plan de travail pour la relance des activités économiques, touristiques et industrielles de son territoire.

Neuf projets y sont identifiés par les maires et mairesses afin de repartir l’économie en période post-COVID-19.

D’abord, la tablée d’élus désire s’assurer que les échéanciers soient maintenus en ce qui concerne le grand projet de rénovation de l’Hôpital de La Malbaie. Elle souhaite voir une concrétisation des prochaines étapes prévues par le gouvernement dans ce projet, qui prévoit la modernisation et l’agrandissement de l’hôpital de La Malbaie (incluant la démolition de l’école primaire Marguerite-d’Youville et l’agrandissement de l’école Félix-Antoine-Savard).  Toujours à La Malbaie, on entend mettre de l’avant le projet de réfection du quai de Pointe-au-Pic et du parc du Havre.

Dans l’optique de l’arrivée du Club Med et du développement à venir de l’Aéroport de Charlevoix, le conseil continue aussi ses démarches une bonification et diversification de l’offre de jeux et de divertissements, au Casino de Charlevoix.

Ensuite, la MRC vise à réaliser après de longues années d’analyse le projet du Parc de la Côte-de-Charlevoix à Baie-Sainte-Catherine. Cette opportunité de développement consoliderait l’identité plein-air de la région en plus de garantir des emplois, soutient le plan de travail déposé aujourd’hui.

Du côté de la saison hivernale, le développement et la modernisation du centre de ski du Mont Grand-Fonds fait partie des projets à mettre de l’avant pour la relance. On veut entre autres une remontée mécanique neuve, un nouveau tapis convoyeur pour la pente-école et un système d’enneigement artificiel amélioré.

En ce qui concerne le secteur industriel, la MRC veut mettre sur pied un bureau de projets relié au développement de l’entreprise Fibrotek. Elle veut développer une grappe industrielle spécifique à la fibre de carbone.

Finalement, les projets d’agrandissement de l’Aéroport de Charlevoix, la réalisation du Pavillon Hubert Reeves, et la mise en valeur du site de la Pointe-aux-Alouettes sont aussi sur la liste des projets à réaliser.

« Bien que certains projets seront portés par la MRC, d’autres par des municipalités et un par un OBNL, la députée provinciale sera interpellée pour la plupart des projets pour accompagner la MRC dans le cheminement de ceux-ci auprès des différents ministères concernés, tout comme la députée fédérale, pour le projet de l’Aéroport de Charlevoix », a commenté le préfet de la MRC, Sylvain Tremblay.

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des