Les records pleuvent sur l'Ultime Descente

Par Emelie Bernier 7:55 AM - 18 septembre 2017
Temps de lecture :

Pas moins de 6 records mondiaux ont été enregistrés lors des courses de l’Ultime Descente en fin de semaine. Ces 6 marques parfaites s’ajoutent au record toujours détenu par Mike McIntyre et obtenu l’an dernier lors du même événement.
Les organisateurs étaient exténués, mais heureux alors que relâchait la pression en fin de journée hier.
Voici le résumé les records obtenus. Le bilan plus que parfait de la fin de semaine dépasse définitivement leurs attentes.
Plus de détails dans l’édition papier, dont des entrevues avec ces fous de la vitesse qui partagent une passion hors du commun et définitivement une dépendance à l’adrénaline!
Longboard : Pete Connolly (GBR) a filé à plus de 146,73 km/h sur son longboard, lors de l’avant-dernière descente de la journée, battant ainsi le record du monde dans cette catégorie. Le dernier record avait été établi la veille par Tim Del, dans la même côte.
Longboard féminin : Emily Pross (USA) est en tête chez les filles et a battu son propre record du monde, avec un score de 135,00 km/h.
Inline : Game Holm (USA) a détrôné Sandro Bovo avec un nouveau record mondial de 132,19 km/h.
Street Luge : Damian Andrey (SUI) a atteint 163,88 km/h lors de sa troisième descente de la journée, se rapprochant du champion en titre, Mike Mcintyre. Ce dernier avait atteint 164,12 km/h (non-homologué) sur sa luge de rue lors de la première édition. Andrey se rapproche tranquillement du record homologué par Mike McIntyre, à 164,00 km/h. Il a ainsi atteint le « Century club », titre réserver aux athlètes ayant atteint 100 mph sur leur bolide.

Street Sled : Diego Campos Gasparelo (BRA) (photo: Louis Laliberté) a atteint 159,29 km/h sur sa street sled lors de quatrième descente de la journée, donnant un spectacle impressionnant, étant le seul athlète descendant tête première dans la grande côte.
Gravity Car : Doug Anderson (USA) a filé à près de 164,13 km/h à bord de son gravity car lors de sa quatrième descente et est maintenant détenteur du titre du record mondial pour cette catégorie. Il a ainsi détrôné Fast Donnie qui avait atteint 162,59 km/h lors de la précédente édition. Il se retrouve donc également nouvellement membre du « Century Club ». Le record de Doug Anderson devient également la vitesse la plus rapide enregistrée lors de l’Ultime Descente, toutes catégories et éditions confondues.

(Doug Anderson, crédit photo Louis Laliberté).
Gravity Bike : Cédric Touchette (CAN) a atteint 126,31 km/h sur son
Gravity Bike, volant ainsi le record mondial au Français Cyril Schroeder.

(Cédric Touchette, crédit photo Louis Laliberté).
Buttboard : Nic Mckirdy (AUS) a volé la place à Kolby Parks, établit lors de la première édition de l’Ultime Descente, pour le record mondial de cette catégorie méconnue. Il a ainsi filé à 149,58 km/h.
(Source: communiqué de l’Ultime Descente)
À sa deuxième année d’existence, l’Ultime Descente semble déjà bien rodée. Jonathan Galarneau, fondateur et membre du comité organisateur, confirme que plusieurs améliorations ont été apportées, notamment au chapitre de la sécurité. Dès la première descente, un pilote de « gravity car » a d’ailleurs eu l’occasion de tester l’efficacité du système mis en place. Son incident s’est terminé sans heurt. Quelques sorties de piste sont à noter après 2 jours de compétition, mais jusqu’ici, aucune blessure majeure.
Près d’une soixantaine de coureurs en luge de rue, « gravity car », « gravity bike », patins à roues alignées, « long board » et « skate board » se seront frotté au dénivelé impressionnant de la route du Port, tout au long de la fin de semaine. Des estrades avaient été disposées à l’entrée du rang centre, et plusieurs centaines de personnes en ont profité pour admirer les performances de ces fous de vitesse venus des 4 coins du monde.
Parmi les compétiteurs, plusieurs n’en sont pas à leur première présence à l’Ultime Descente et la compétition est corsée, le tout dans la bonne humeur, selon Jonathan Galarneau. « Les vitesses étaient vraiment élevées dès la première journée! »
La route est fermée une demie heure chaque heure. L’horaire peut être consulté sur la page Facebook de l’Ultime Descente.

Partager cet article