Le club cycliste de Charlevoix est soucieux

Par 12:00 AM - 30 janvier 2009
Temps de lecture :

Malgré une augmentation de sa clientèle et un succès sans précédent dans l’organisation des Grands Rendez-vous cyclistes, la direction de l’organisme est soucieuse face à la fragilité financière de ces événements sportifs d’envergure.

Le club cycliste vient de dresser le bilan de l’année 2008 qui fut marquée par une hausse de 20 % de sa clientèle, attribuable en grande partie à une affluence importante d’une clientèle cyclotouriste au sein de l’organisme:

«Les Grands Rendez-vous cyclistes demeurent cependant fragiles économiquement et demeurent dépendants de la contribution des partenaires financiers régionaux, malgré le fait qu’ils soient un levier économique dans les secteurs du tourisme, des services et des loisirs», informe Martin Simard.

Le club entame une campagne afin de renouer les ententes avec les commanditaires de longue date, dans l’espoir également de recruter plusieurs nouveaux partenariats:

«Nous avons besoin en outre d’embaucher une personne ressource permanente afin d’alléger le fardeau des membres du club cycliste qui chapeautent la planification et la préparation des compétitions provinciales et canadiennes des épreuves de vélo de montagne et des épreuves sur route, activités sportives qui attirent au-delà de 1200 participants pour des retombées économiques de 1,6 million $», signale M. Simard.

Le club opère un budget annuel de 160 000 $ en ce qui a trait à la présentation des Grands Rendez-vous cyclistes et un budget additionnel de 35 000 $ pour le bon fonctionnement de l’organisme lui-même.

Partager cet article