L’art du dimanche au Musée de Charlevoix

L’art du dimanche au Musée de Charlevoix

Calvaires, crucifix, crèches, chapelets sortent des voûtes pour s’exposer à la mezzanine du Musée de Charlevoix depuis samedi et ce, jusqu’au 2 janvier.
Par Émélie Bernier
L’exposition L’art du dimanche est une initiative du Musée des Religions du monde de Nicolet, à laquelle le Musée de Charlevoix apporte sa propre couleur. On y retrouve donc des pièces de la collection du musée de Nicolet et des pièces de la collection du musée charlevoisien.
« C’est de l’art populaire religieux, donc toutes les pièces sont réalisées par des artistes populaires et évoquent la religion catholique. Il y a parfois encore plus de ferveur dans ces pièces que dans les œuvres des grandes cathédrales! », commente Julie Côté, qui agit comme commissaire pour le Musée de Charlevoix. Au chapitre des pièces « particulières », elle mentionne les pénitences et les patiences, qui prennent la forme de chapelets ou de crucifix. « C’est impressionnant. Souvent ce sont des pièces qui sont sculptées dans une seule pièce de bois qui n’a jamais été coupée », illustre-t-elle.
À peu près tout ce que la collection du Musée de Charlevoix compte d’art religieux est sorti au grand jour, outre les pièces qui sont déjà présentées dans l’exposition permanente.
Le vernissage avait lieu le samedi 7 octobre. Rappelons que l’accès à la mezzanine est gratuit en tout temps pour les Charlevoisiens.
L’événement Les gosseux s’exposent a pour sa part attiré plus de 250 personnes tout au long de la fin de semaine au Musée de Charlevoix.
Nouvelle recrue
Eric Dussault se joint à l’équipe du Musée de Charlevoix. Il succède à Sandrine Thibout au poste de médiateur culturel.