Fêter pour unifier le village

Par Dave Kidd 5:00 AM - 17 juin 2024
Temps de lecture :

Le maire Jean-Guy Bouchard.

Le maire de Petite-Rivière-Saint-François mise les festivités entourant le 350e anniversaire de la fondation de la municipalité pour « unir » les deux parties de l’endroit.

« Les fêtes seront une reconnaissance et se veulent aussi une activité de rapprochement avec les nouveaux résidents. Entre fleuve et montagne, on peut unifier ça davantage. C’est dans notre mission de le faire », mentionne le maire Jean-Guy Bouchard.

Dans le moment, on ne peut pas dire que l’ambiance entourant les préparatifs est perceptible. La raison est simple : « tout est tenu secret », avoue le maire Jean-Guy Bouchard qui assure cependant que des organisations et des citoyens seront bientôt mis à contribution.

Le maire assure que les festivités disposeront d’un budget à la « hauteur des moyens de la municipalité » sans toutefois préciser si ce sera un événement à 100 000$ ou 500 000$. « Ce ne sera pas le 400e de Québec. On y va avec un budget raisonnable », sans chiffrer à combien il s’élèvera.

Le seul montant annoncé publiquement jusqu’ici est 75 000$. Ces fonds couvrent notamment l’embauche d’un chargé de projet qui doit notamment élaborer la programmation et trouver des partenaires financiers.

Au dernier conseil municipal, les festivités ont été abordées sur le plan administratif. Le nombre d’heures du chargé de projet est passé de 20 à 15 par semaine. « Il apporte des idées extraordinaires », soutient le maire.

Jean-Guy Bouchard était maire au moment du 325e anniversaire de Petite-Rivière-Saint-François. Il en garde de très bons souvenirs. « On était 750 résidents à l’époque. Nous sommes maintenant 1 200 », termine-t-il.

Partager cet article