Emmanuel Deschênes élu maire des Éboulements

Par Dave Kidd 9:27 PM - 16 juin 2024
Temps de lecture :

Emmanuel Deschênes a réussi son retour en politique municipale

Les électeurs des Éboulements ont choisi de faire confiance à Emmanuel Deschênes. Il a été élu maire avec 395 votes alors que Jean-François Larocque en recueillait 272 pour cette partielle. Une majorité de 123 voix pour le maire élu. Près d’un électeur sur 2 a voté. Le taux de participation a atteint 44 %.

« C’est un retour par la grande porte au conseil », commente le maire élu qui avait été délogé de son poste de conseiller en 2021.

Il explique sa victoire par son discours, son programme et ses expériences passées. « Je suis content c’est sûr. J’avais un bon feeling et j’étais confiant. Le travail de terrain, le respect de la population et mon intention d’amener du renouveau en politique ont aussi fait pencher la balance en ma faveur », dit-il.

Sa priorité sera de s’asseoir avec le conseil pour établir un plan de match.

Il a déjà dit « aux forces obscures » qu’il n’avait pas peur. « Si elles se présentent, je vais répondre », dit le maire élu des Éboulements.

Pour la petite histoire,  « forces obscures » sont les personnes qui se sont manifestées à l’endroit de l’ancien maire de l’endroit et qui sont en partie à l’origine de son départ.

Le candidat défait est un peu déçu. Il se réjouit du taux de participation qui est de 44 % pour cette élection partielle. « J’ai perdu, mais dans le fond c’est une belle expérience de plus pour moi. J’en retire du positif », dit Jean François Larocque qui répond « on verra » lorsqu’on lui demande si c’est terminé pour lui la politique.

« Nous étions deux bons candidats », ont-ils exprimé chacun leur tour en entrevue après le dévoilement des résultats.

C’est une fin de mandat qu’Emmanuel Deschênes complétera. Les prochaines élections municipales auront lieu en novembre 2025.

Partager cet article