Boralex dévoile l’implantation préliminaire des éoliennes projetées à Baie-Saint-Paul

Par Dave Kidd 5:00 AM - 09 novembre 2022
Temps de lecture :

Des parcs éoliens existants de la Seigneurie de Beaupré Crédit photo : Boralex inc.)

Boralex présentera, à Baie-Saint-Paul, une version préliminaire de l’implantation des éoliennes de son projet sur les terres du Séminaire de Québec et de la MRC de Charlevoix . La nouvelle section du parc éolien de la Seigneurie de Beaupré baptisée Des Neiges représente des investissements de 1 milliard $.

« L’étude d’impact sur les milieux humain, biologique et physique est favorable. Elle démontre que le projet aurait peu d’impacts négatifs sur ces milieux.   En plus, il y produira des impacts positifs sur le plan socioéconomique, pendant la construction et l’opération du parc, et sur la lutte au changement climatique », avance la conseillère principale, affaires publiques et gouvernementales chez Boralex, Lauriane Déry.

Or, ce que la population veut savoir c’est : verra-t-on les éoliennes? Les 16 et 17 novembre, la réponse à cette question tombera et on pourra même les voir par l’entremise d’une présentation qui se déroulera sous la formule d’une porte ouverte. Des membres de l’équipe de Boralex présenteront des panneaux et des modélisations des simulations visuelles des 86 implantations retenues de façon préliminaire.

Des simulations visuelles ont été réalisées à partir de deux endroits bien achalandés de Baie-Saint-Paul. Le Belvédère de la route 362 et le quai de Baie-Saint-Paul.

L’éolienne la plus proche de Baie-Saint-Paul serait installée à environ 15 kilomètres de la ville. « Ça prend des conditions météorologiques favorables pour la voir. À cette distance, elle paraît bien petite. On est très transparent. On le dit. On dit aussi qu’on écoute la population et que les implantations qui seront présentées sont préliminaires. Des changements peuvent être faits à cette étape du projet.  On rencontre la population justement dans le but de prendre le pouls. Nous souhaitons être plus présents que pas assez », ajoute Lauriane Déry.

Le nombre d’emplacements est de 86. Toutefois, la technologie a progressé et de 60 à 80 éoliennes seraient suffisantes pour produire les 400 mégawatts de cette phase du parc éolien de Boralex réalisée en partenariat avec Hydro-Québec et Énergir À titre comparatif, on en compte 164 pour produire 364 mégawatts à la Seigneurie de Beaupré.

Les rencontres organisées par Boralex ont pour but de présenter le projet une première fois à la communauté. . Le projet sera soumis au BAPE l’an prochain.

Les rencontres d’information auront lieu le 16 novembre de 15h à 20h et le 17 novembre de 11 à 16h. Elles se dérouleront dans le Pavillon Jacques-St-Gelais Tremblay du Musée d’art contemporain (anciennement l’école Thomas-Tremblay).

Partager cet article