Les Vikings sont là !

Par Dave Kidd 5:00 AM - 08 septembre 2022
Temps de lecture :

Martin Savoie, Annick Veillette et Bruno Bilodeau ont présenté les premiers éléments du Village Viking Hóp – Charlevoix

Les promoteurs Village Viking Hóp – Charlevoix ont levé le voile sur ce qui attend les visiteurs. Leur projet mettra sept ans à se déployer au complet ce qui devrait lui donner le temps de se faire remarquer pour les bonnes raisons.

Ce village ne sera pas un « attrape touriste » ou une « patente toute croche » pour faire du fric, confirment les premiers éléments installés derrière le 870, rue Saint-Laurent , à Saint-Siméon. On comprend assez facilement que le trio derrière Hóp réalise un rêve né d’une grande passion pour l’époque des vikings.

Ils veulent clairement que le site soit rentable, mais ils se donnent le temps de le faire sans compromis.

C’est le camping insolite qui a d’abord été aménagé sur le terrain de 80 acres.  Il n’a que d’insolite que le nom. Les tentes sont installées sur des plates-formes de bois et comprennent un ameublement d’époque.

« On reçoit des gens en formule VIP en préouverture. Six tentes ont été louées. Le concept final prévoit 12 tentes : 4 condos et 8 simples », explique Martin Savoie.

« Ce sera un produit fort pour attirer des familles et un produit phare pour la région », croit le maire Sylvain Tremblay. « En plus de sortir de l’ordinaire, le village nous amène à sortir de nous même pour  plonger dans la vie simple », poursuit-il.

On ne fera pas que dormir au village Viking de Saint-Siméon. Différentes activités seront proposées. Lors de la visite, le lancer de la hache était au programme. Une version en plastique pour les enfants était aussi offerte. Des jeux de société ont également été fabriqués.

L’endroit ne sera pas tellement propice au régime. Les Vikings n’étant pas reconnus comme des végétariens, la viande cuisait lentement sur un feu pendant qu’une soupe mijotait. Les saveurs qui flottaient donnaient l’eau à la bouche.

Un des attraits qui sera aménagé et qui connaitra du succès est la place centrale où l’on fera ses emplettes au marché. C’est aussi dans cette dernière qu’il y aura une arène pour les combattants.

Des professionnels ont donné un aperçu des combats qui étaient livrés avec les armes des années 1000. Personne n’a été blessé dans les échanges qui se déroulaient à plus de 25 degrés.  Avec un habit, l’équipement de protection et la cotte de mailles, il fallait le faire !

Martin Savoie, Annick Veillette et Bruno Bilodeau (photo ci-haut) comptent ouvrir le village au grand public dans 5 ans. Il se vivra des aventures bien avant puisque le projet se développera en trois phases.

L’ouverture officielle est prévue pour juin 2023. Peut-être que la grande palissade délimitant l’entrée du village sera érigée à ce moment !

Partager cet article