Le rang Saint-Nicolas ne sera pas déneigé cet hiver

Par Lisianne Tremblay 8:00 AM - 07 septembre 2022
Temps de lecture :

Le rang Saint-Nicolas doit subir une mise à niveau. Il sera déneigé à l’hiver 2023.

Le conseil municipal des Éboulements souhaite obtenir une estimation réelle des coûts de la mise à niveau du rang Saint-Nicolas. Le déneigement sera pour sa part assumé par l’ensemble des contribuables, mais il commencera à l’hiver 2023.

Pour les travaux de mise à niveau du rang, cela fonctionnera à 60 % pour l’ensemble des résidents alors que 40 % seront assumés par les propriétaires avec une taxe de secteur.

« Cet été, on avait donné un ordre de grandeur pour les estimations, qui se situaient entre 500 000 et 650 000 $ incluant le déneigement. On pense que le déneigement peut coûter entre 60 000 $ et 80 000 $. Il sera payé comme le déneigement des autres rues avec la taxe foncière. On doit remettre la chaussée en état, il faut refaire des ponceaux et des fossés. Il peut aussi y avoir des élargissements à certains endroits », précise Pierre Tremblay, maire des Éboulements lors de la séance ordinaire.

La municipalité a une entente avec la Fédération québécoise des municipalités. Elle doit s’occuper de la préparation du devis. « Ce sont les ingénieurs qui pourront par la suite nous dire combien cela coûtera pour remettre le rang carrossable à l’année », ajoute M. Tremblay.

Après avoir reçu l’estimation réelle du coût, la municipalité devra effectuer un règlement d’emprunt. Cette étape sera suivie de l’ouverture du registre.

Les propriétaires de résidences secondaires du rang Saint-Nicolas aux Éboulements ont fait des démarches l’an dernier afin que leur chemin soit déneigé, ce qui n’a pas été fait depuis 1993. L’été dernier différents scénarios de partage des coûts avaient été présentés par le conseil municipal.

D’autre part, le club d’auto-neige le Sapin d’or est toujours en discussions avec le club Les Aventuriers de La Malbaie afin de trouver un moyen pour que les motoneigistes puissent se rendre à La Malbaie lorsque le rang sera déneigé en 2023. Ce n’est pas si simple puisqu’ils doivent demander des droits de passage aux propriétaires.

Partager cet article