La plongeuse Lysanne Richard repoussera ses limites à la marina de Cap-à-L’Aigle

Par Lisianne Tremblay 3:45 PM - 05 août 2022
Temps de lecture :

La plongeuse de haut-vol, Lysanne Richard, a cumulée de nombreux podiums, notamment au Red Bull Cliff Diving. Photo: Romina Amato

La plongeuse Lysanne Richard est en route pour La Malbaie afin de se préparer à exécuter le 6 août non pas un, mais deux plongeons dont, un avec une cape de feu.

Le premier plongeon se fera à une hauteur située entre 19 et 26 mètres. C’est pour le deuxième plongeon que Lysanne Richard vêtira sa cape de feu.

« Les deux plongeons représentent des gros défis et exigent beaucoup de logistique. Avec le feu, on ajoute un élément de danger, mais c’est aussi festif. La préparation physique et mentale est très importante. Je voulais refaire le plongeon au même endroit que l’a passé, mais je voulais que cela soit plus flyé. Je peux compter sur le responsable de la sécurité, François Leduc, qui m’accompagne dans tous mes plongeons », précise la plongeuse.

Elle avait battu un record canadien l’an passé.

Pour cette édition, la collaboration avec les pompiers est nécessaire. Il y aura aussi deux grues pour les plongeons.

« En l’organisant en soirée, je voulais que ce soit festif. J’ai déjà fait un «fire dive» il y a 22 ans, mais dans un lieu encadré. Ce sera très différent ici. Il y a beaucoup d’éléments à prendre en considération. Je le fais aussi pour une cause qui est importante pour moi.  Grâce aux séjours en voiliers, les jeunes filles qui ont des troubles alimentaires peuvent développer une nouvelle passion, de nouvelles compétences et la confiance en soi », ajoute Mme Richard, qui est aussi ambassadrice de la Croisière des Alizés.

Les fonds amassés lors de l’événement seront versés à cet organisme.

« Nous ne choisissons pas de développer un trouble alimentaire. C’est une maladie qui engendre de lourdes conséquences. Ma fille, Ariane, s’est battue pendant sept ans contre cette maladie qui a eu de graves conséquences sur sa santé. C’est par la pratique de la voile, entre autres, qu’elle a su reprendre le contrôle de sa vie en retrouvant confiance et estime de soi. C’est ainsi qu’est né le désir de partager les vertus thérapeutiques de la oile auprès de jeunes filles fragilisées par leur maladie », confie Nathaly Isabelle, directrice générale de la Croisière des Alizés, qui constate une recrudescence des jeunes filles qui présentent des troubles alimentaires.

L’organisme propose en collaboration avec la Maison l’Éclaircie des excursions en voilier en contexte d’intervention par la nature à des jeunes filles et femmes touchées par les troubles du comportement alimentaire.

Les Charlevoisiens qui souhaitent encourager la plongeuse Lysanne Richard pourront se rendre à la marina entre 19h et 20h30.

La Croisière des Alizés souhaite recueillir une somme de 5000 $ grâce à cet événement. Il est possible de faire un don sur la plate-forme Zeffy.

Partager cet article