Le Grand Baz’Art de La Malbaie ponctué d’averses

Par Alexis Tanguay 6:04 PM - 30 juillet 2022
Temps de lecture :

Malgré un début du Baz’Art en beauté, la météo a joué les trouble-fêtes en après-midi.

La rue Saint-Étienne était bondée samedi matin en raison de la tenue du Grand Baz’Art, le rendez-vous familial annuel organisé par les commerçants du centre-ville. Les sourires et les bonnes affaires étaient au rendez-vous, tant pour les habitués de l’événement que pour les curieux de passage. Mais plusieurs averses successives sont venues perturber la fête en après-midi, faisant fuir les badauds.

Une ambiance festive s’est rapidement installée sur le site en début de journée grâce à la participation de plusieurs amuseurs de rue, dont la troupe de percussionnistes Kumpa’nia, qui en a mis plein les yeux et les oreilles aux spectateurs. En après midi, malgré une affluence réduite, le DJ international André Guay a pris la barre de l’animation avec des rythmes dansants.

En plus des commerçants ayant pignon sur rue, plusieurs exposants du marché public de la Malbaie étaient exceptionnellement présents pour proposer des produits du terroir et de l’artisanat. Pour un artisan interrogé, « le Baz’Art était une occasion de rejoindre un public qui ne fréquente pas les marchés fermiers. »

Selon Claude Harvey, coordonnateur à la SDC Centre-ville de La Malbaie, le Baz’Art de cette année a connu un achalandage moindre qu’en 2018 ou 2019 : « les citoyens ont un peu perdu l’habitude d’assister à l’événement en raison de l’annulation des dernières années. » Et l’habitude ne reviendra peut-être pas de sitôt puisque les travaux sur la rue Saint-Étienne, prévus pour l’été prochain, empêcheront la tenue du Baz’Art sous sa forme actuelle.

Partager cet article