La Ruche et Cogeco soutiendront des projets « socio-micro-locaux »

Par Emelie Bernier 12:56 PM - 25 mai 2022
Temps de lecture :

Johanne Hinse, vice-présidente, Programmation et Relations avec les communautés, Cogeco, Nicolas Rubbo, vice-président, Développement et partenariats stratégiques, Caroline Beaudry, Directrice, Relations avec les communautés, Cogeco et Stéphanie Dufresne, coordonnatrice au contenu et journaliste en environnement à La Gazette de la Mauricie

Cogeco et La Ruche se mobilisent pour soutenir 50 projets socio-micro-locaux dans les régions du Québec desservies ou en voie de l’être par DERYtelecom ou une filiale de Cogeco via le fonds Cogecoeur.

Les projets admissibles soumis par les OBNL des territoires concernés pourraient bénéficier d’une bourse de 1000 $ issue du Fonds Cogecoeur. Pour être éligibles à une bourse, les projets doivent avoir une portée sociale et répondre à des besoins tangibles des communautés. Les organismes à but non lucratif, les associations citoyennes ou étudiantes, les municipalités, MRC ou tout autre regroupement de personnes (OPP, comité citoyen…) sont invités à soumettre leur projet via le cogeco.ca/cogecoeur. Les projets soumis doivent inclure une campagne de financement sur la plateforme de sociofinanement La Ruche. Si l’objectif est atteint selon les paramètres établis, le montant apparié provenant du Fonds Cogecoeur lui sera versé en totalité.

« Qu’il s’agisse de veiller à l’environnement et à l’amélioration de nos milieux de vie, de renforcer l’inclusion et la diversité de nos belles régions ou d’assurer l’engagement communautaire et social de nos communautés, les projets parrainés par le Fonds Cogecoeur doivent s’inscrire dans une vision globale d’entraide et de bienveillance… infiniment humaine », mentionne Caroline Beaudry, directrice Relations avec les communautés Québec chez Cogeco Connexion.

« À La Ruche, tous les projets sont considérés comme importants et uniques, ce pourquoi nous croyons que les initiatives de nature plus “micro” ont également leur place sur notre plateforme et un grand pouvoir d’impact. », soutient Nicolas Bouchard, président-directeur général de La Ruche.

Partager cet article