Pêche au capelan : la ministre des Pêches et Océans convoquée à témoigner

Par Dave Kidd 2:10 PM - 08 avril 2022
Temps de lecture :

Une pêche à la fascine Photo Julie Gauthier

Le comité permanent des Pêches et Océans convoque la ministre responsable, Joyce Murray accompagnée de ses fonctionnaires, à venir témoigner sur ce qu’elle compte faire pour « corriger la situation des pêcheurs de capelan à la fascine de Charlevoix, Terre-Neuve-et-Labrador ».

La démarche initiée par la députée Caroline Desbiens a été approuvée par 6 des 11 membres du comité. « Il faut que la rencontre se tienne avant le 13 avril », a précise-t-elle. « Chaque jour compte pour les pêcheurs qui « n’ont pas été intégrés dans la réflexion ».

« On demande juste le gros bon sens pour le maintien de cette activité », a mentionné la députée de Beauport-Côte-de-Beaupré- Île d’Orléans-Charlevoix.

Caroline Desbiens a rappelé que la ressource du Saint-Laurent n’est pas menacée par ce type de pêche. « On ne veut pas pousser la ministre à prendre une décision politique, mais qu’elle comprenne la technique de pêche qui vise à récupérer le poisson qui vient mourir sur la grève ».

L’élue a indiqué que « l’idéal se serait que tout le monde vienne dans Charlevoix pour voir comment ça se passe », avant de rappeler que « si  l’on veut juste que nos pêcheurs pêchent encore l’année prochaine, une décision le 22 ou le 25 avril arriverait trop tard», a conclu Caroline Desbiens.

Partager cet article