Nouveau record pour la campagne des biscuits sourire

Par Karine Dufour-Cauchon 1:18 PM - 01 Décembre 2021
Temps de lecture :

Sur la photo : Dave Kennedy de L’Éveil Charlevoisien, Sandra Gagné intervenante, ainsi que les propriétaires des restaurants Tim Hortons de Charlevoix Sylvain Bolduc et Marie-Josée Boudreault et Annie Villeneuve.

La campagne des «biscuits sourire» de Tim Hortons  établit un nouveau record. Près de 14 000 biscuits vendus lors de la semaine de collecte de fonds 2021 permettent aux deux restaurants de Charlevoix de remettre un plus gros chèque à un organisme qui les touche, l’Éveil Charlevoisien.

Le 1er décembre avait lieu la remise du chèque géant au Tim Hortons de La Malbaie. Sylvain Bolduc et Marie-Josée Boudreault, propriétaires des deux franchises Tim Hortons de Charlevoix, ont annoncé à l’organisme de l’Éveil Charlevoisien qu’il reçoivent cette année 13 936$. Il s’agit de la 8e année de collaboration entre l’entreprise et l’organisme communautaire œuvrant dans l’aide aux personnes vivant des défis de santé mentale.

Dave Kennedy, directeur général de l’Éveil Charlevoisien, a partagé que les fonds serviront à continuer à développer des moyens d’interventions auprès des jeunes.

«Nous avons plein de projets que nous sommes en train de développer avec les jeunes adultes, c’est une clientèle où il y a beaucoup de besoins. Ils sont généralement plus réticents à aller chercher de l’aide. En utilisant la musique, les jeux, ça les aide à se rapprocher de nos services. Notre expérience de cette année nous a permis d’approcher des jeunes qui vivent de gros défis», décrit-il.

Mme Boudreault, de son côté, ajoute que «l’ensemble des employés se mobilisent» pour mener à bien la campagne. «Certains commencent à minuit, tout le monde y met du sien. L’organisation est rodée avec l’organisme. Leur mission est vraiment importante, ça nous touche. Cette année, nous sommes arrivés 8e au Québec cette année», termine-t-elle.

La tradition devrait se poursuivre l’an prochain. Le dernier record était de 13 219$ lors de la remise en 2019. En 2020, la campagne avait permis de remettre 11 000$ à l’acteur communautaire.

Partager cet article