Légère hausse du rôle d‘évaluation de Petite-Rivière-Saint-François

Par Dave Kidd 11:04 AM - 22 novembre 2021
Temps de lecture :

photo archive

Le budget 2022 de Petite-Rivière-Saint-François ne sera pas un casse-tête. Le nouveau rôle d’évaluation grimpe de 2,5 M$ pour s’établir à 470 500 000$. Les valeurs imposables atteignent 454 M$ en hausse de 4 M$ sur l’actuel rôle.

Le directeur général de la municipalité mentionne que les deux plus grandes variations concernant le secteur commercial, qui comprend les résidences de tourisme, et les terrains vagues.

« Le nombre de résidences a augmenté. C’est ce qui explique une partie de l’augmentation de la valeur. À l’inverse, une correction s’est effectuée sur les terrains vagues. Une baisse de 21% a été enregistrée .On a maintenant une évaluation plus juste de leur valeur», commente Stéphane Simard.

Petite-Rivière-Saint-François n’a pas encore obtenu la valeur du Club Med. L’évaluation n’est pas encore terminée et le DG ignore s’il la recevra d’ici la présentation du budget en janvier. La municipalité doit inscrire une valeur pour préparer son budget. Elle jouera de prudence et en indiquera une qui sera largement inférieure aux 120M$ annoncés pour concrétiser le projet.

Si la municipalité accorde une valeur de 30M$ au complexe de la rue de la Montagne-Secrète, par exemple, elle irait chercher 240 000$ en revenus de taxes.

La toute première évaluation foncière du Club Med est réalisée par FQM Évaluation foncière. Un contrat de 25 000$ lui a accordé la MRC de Charlevoix de qui relève le service d’évaluation.

Plusieurs observateurs de la scène municipale s’attendent à ce que cette évaluation soit contestée.

Partager cet article