Jean Fortin quitte sans amertume

Par Dave Kidd 10:24 PM - 07 octobre 2021
Temps de lecture :

Jean Fortin aura été maire de Baie-Saint-Paul pendant 25 ans

Le maire Jean Fortin a présidé, jeudi soir, sa dernière séance du conseil municipal de Baie-Saint-Paul. À la tête de cette ville depuis 25 ans,  il quitte « sans amertume et avec le sentiment du devoir accompli ».

Il aura passé 32 ans en politique active. Ce n’est pas pour rien qu’il trouvait le moment « particulier et rempli d’émotions », a-t-il déclaré en début de séance.

Avant d’entendre l’allocution de Jean Fortin, le directeur général de la Ville, Martin Bouchard, a laissé couler des larmes alors qu’il témoignait de leur relation des 20 dernières années. Tous les membres du conseil ont aussi eu des bons mots pour lui.

Jean Fortin a remercié sa conjointe et ses enfants qui ont été d’un grand support de tous les instants, mais « surtout durant les campagnes électorales.

L’émotion était encore plus forte lorsqu’il a salué les regrettés Michel Bouchard et Jean-Claude Turcotte qui l’ont toujours encouragé.

La population de Baie-Saint-Paul l’a élu à 9 reprises. « Mon plus beau souvenir a été les festivités entourant les 25 ans du Cirque du Soleil qui ont fait naître le Festif! On s’est ensuite positionné avec cet événement », dit-il.

À l’inverse, il regrette « ne pas avoir mis assez d’efforts pour faire de toute la MRC de Charlevoix une seule ville ».  Jean Fortin aurait aussi aimé voir le boulevard Monseigneur-de-Laval être revampé avant son départ.

La démolition de l’hôpital a été la pire nouvelle reçue dans l’exercice de ses fonctions. Il a d’ailleurs salué le travail de l’ex-cheffe du PQ, Pauline Marois, dans ce dossier. « Par son influence,elle a joué un rôle capital », a déclaré le maire Fortin.

Même s’il n’a pas l’intention de jouer à la « belle-mère », Jean Fortin s’est dit « confiant pour l’avenir de la ville et de la région notamment à cause de la vitalité du développement, de la vigilance des citoyens et l’attrait que nous exerçons ».

Il a terminé son allocution en invitant les futurs élus et la population à « continuer de cultiver la beauté ».

Partager cet article