La députée Caroline Desbiens sera porte-parole des Pêches et Océans

Par Lisianne Tremblay 9:44 AM - 06 octobre 2021
Temps de lecture :

Le député Martin Champoux était de passage à Baie-Saint-Paul pour rencontrer les intervenants locaux pour les télécommunications en septembre 2020. Il est accompagné de Caroline Desbiens, députée de Beauport-Côte-de-Beaupré-Île d’Orléans-Charlevoix.

La députée de Beauport-Côte-de-Beaupré-Ile d’Orléans-Charlevoix, Caroline Desbiens, ne sera plus porte-parole de la du patrimoine et de la culture comme cela a été le cas pour son premier mandat. Elle s’occupera désormais des dossiers des Pêches et Océans et de la garde côtière.

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, a annoncé la composition de son cabinet fantôme et les nouvelles responsabilités parlementaires le 5 octobre en marge du premier caucus du Bloc québécois depuis l’élection du 20 septembre.

Le chef Yves-François Blanchet a vite saisi l’attachement de Caroline Desbiens pour le fleuve et la
connaissance qu’elle possédait en la matière, fière insulaire et fille de marin.

« C’est un honneur pour moi de me voir confier cette responsabilité, C’est un dossier qui m’est très
cher. Il me fait très plaisir de succéder à ma collègue de Manicouagan, Marilène Gill, et de
poursuivre le travail avec autant de passion et d’efficacité », commente Mme Desbiens.

« J’ai demandé à tous nos porteurs de dossiers de travailler avec ouverture dans une perspective de collaboration, conformément au mandat qui nous a été confié par les électeurs québécois. Les porte-paroles du Bloc Québécois vont soutenir ce qui est bon pour le Québec, mais également négocier et travailler afin d’obtenir des améliorations pour les Québécois, de manière constructive. C’est ainsi que nous allons promouvoir, et au besoin, défendre bec et ongles les intérêts du Québec à Ottawa », a mentionné M. Blanchet par voie de communiqué.

Mme Desbiens ajoute qu’elle travaillera avec sa collègue Julie Vignola, députée de Beauport-Limoilou, qui s’occupera du Tourisme. « Je travaille déjà étroitement avec Julie pour défendre les intérêts de la région de Québec. Le tourisme, c’est primordial pour la Capitale-Nationale et pour Beauport-Côte-de-Beaupré-Île d’Orléans-Charlevoix. C’est une véritable chance que Julie Vignola en soit porte-parole. C’est comme un grand travail d’équipe qui nous est proposé ».

Les dossiers de l’art, la culture et le patrimoine ont été remis au député de Drummond, Martin Champoux.

« J’ai été choyée de travailler aux côtés de mon collègue Martin Champoux au Patrimoine canadien lors de la dernière législature. Je sais que les Arts et la culture seront très bien représentés par Martin. J’ai acquis de grandes connaissances en matière d’arts et culture et je serai toujours là pour l’appuyer dans ses démarches pour protéger et soutenir les travailleurs de l’industrie créative », a conclu Caroline Desbiens.

Partager cet article