Le meilleur bilan routier des 5 dernières années

Par Dave Kidd 5:48 AM - 04 octobre 2021
Temps de lecture :

L’agent Étienne Guibord-Dumais et ses collègues ont multiplié les interventions sur les routes.

Avec une baisse globale de 215 accidents, les MRC de Charlevoix et de Charlevoix-Est ont enregistré en 2020 leur meilleur bilan routier des cinq dernières années. La Sûreté du Québec a multiplié les interventions en amont et récolte le fruit de son travail.

Charlevoix a reçu beaucoup de visiteurs l’an dernier. Le flot de circulation était très important alors que c’était les premières vacances estivales des « Québécois au Québec » en raison de la pandémie. Tout le monde voulait changer d’air. C’est ici et en Gaspésie que ça s’est passé.

Du 1er avril 2020 au 31 mars 2021, la SQ rapporte un total de 283 accidents sur le territoire de la MRC de Charlevoix-Est et 249 accidents sur celui de la MRC de Charlevoix pour un cumulatif de 537.

La baisse est importante par rapport à l’année précédente alors que les patrouilleurs avaient couvert 752 collisions. La diminution fait dire au capitaine, Jonathan Jauron, le grand patron du Centre de services de Sainte-Anne-de-Beaupré que « sans prétention, oui le travail des deux dernières années a rapporté ».

La Sûreté du Québec a déployé plusieurs stratégies pour rendre le réseau routier sécuritaire. Les policiers ont multiplié les interventions sur le réseau municipal. « Les sites accidentogènes ont retenu l’attention. Les opérations concernant la vitesse, le non-port de la ceinture et l’utilisation du cellulaire au volant ont été nombreuses avec plus de 1260 tenues. On a aussi écouté la population », précise l’officier.

Pour le capitaine Jauron , la route 138  est « l’épine dorsale » du réseau routier.  Depuis le G7, les opérations «  Impact »  sur cette route sont quasi quotidiennes. Il y en a eu 125 « aux endroits stratégiques » durant le dernier exercice, reconnaît le capitaine. 

L’omniprésence des véhicules de la SQ n’a pas été critiquée par la population. «Personne n’a dit vous êtes trop sévère. Et les critiques concernant notre présence dans les municipalités sont presque disparues », dit-il.

La présence policière s’est aussi traduite par l’émission de plus de 5300 constats d’infraction émis sur les routes municipales et provinciales. Les chiffres fournis par la Sûreté du Québec disent que 3 190 ont été émis sur les routes de la MRC de Charlevoix et 2183 sur celles de Charlevoix-Est.  La hausse est importante dans l’ouest avec plus de 500 tickets de plus qu’en 2019-20.

La Sûreté du Québec n’a pas été plus visible que sur les routes. Elle également intensifiée ses communications dans la dernière année.  « Globalement, on a rejoint plus de monde. On voulait améliorer le bilan routier dans la région sans défoncer les budgets qui nous étaient dévolus. Nous avons même été en mesure d’en obtenir pour des opérations spécifiques », résume le capitaine.

Partager cet article