Campagne électorale fédérale : le transport collectif régional souhaite être mieux financé

Par Lisianne Tremblay 4:13 PM - 03 septembre 2021
Temps de lecture :

La navette La Malbaie.

Le transport collectif régional s’invite dans la campagne électorale fédérale alors que les promesses d‘investissements en matière de mobilité sont nombreux pour les grandes villes.

L’Union des transports adaptés et collectifs du Québec (UTACQ), dont est membre la Corporation de mobilité collective de Charlevoix, rappelle que le transport adapté et le transport collectif assure la vitalité économique dans Charlevoix et dans toutes les régions du Québec. Il permet aussi de favoriser la reprise économique post-pandémique.

L’organisation, qui représente plus de 75 organismes de transport collectif et couvre 800 municipalités au Québec, déplore que les organismes de transport régional soient ainsi oubliés dans la présente campagne électorale fédérale.

« Tous les citoyens ont droit à des options de mobilité durable pour se déplacer et c’est vrai aussi en région. Le financement demeure toutefois anémique en comparaison des sommes accordées aux grands
centres, et cela alors tout le monde parle de reprise économique et de lutte aux changements
climatiques. Pourtant, les besoins sont plus présents que jamais », soutient Marc-André Avoine, président
de l’Union des transports adaptés et collectifs du Québec.


Le président soutient également que le transport adapté est bien souvent, pour les personnes en situation
de handicap, la seule façon par laquelle elles peuvent se déplacer sans avoir besoin de la présente de leurs proches. Cela leur permet aussi de participer à la vie sociale et au marché du travail.

Le candidat du NPD, Frédéric du Verle, considère pour sa part que le transport en commun et adapté fait partie des priorités de la plate-forme de sa formation politique. «L’électrification des transports et l’ajout d’un lien ferroviaire entre Québec et Windsor en font partie. Nous allons aussi supporter des organismes qui proposent le transport adapté et le transport en commun. Notre objectif est de faire mieux puisque le Canada est déjà beaucoup en retard en matière de transport en commun. »

Partager cet article