Après sept mois de fermeture les auberges de jeunesse peuvent rouvrir

Par Lisianne Tremblay 6:04 PM - 01 juin 2021
Temps de lecture :

Rémy Couture, directeur général de l’Auberge des Balcons , a hâte d’accueillir à nouveau des clients.

Les auberges de jeunesse ont eu le feu vert de la Santé publique pour rouvrir après sept mois de fermeture. Elles ont réussi à se faire reconnaître comme les autres types d’hébergement.

L’auberge de jeunesse de La Malbaie a prévu ouvrir le resto-pub le 10 juin et entre le 10 et 15 juin pour l’hébergement. «On est super content, on revient en force et on réserve quelques surprises à notre clientèle. Il a fallu un décret ministériel pour qu’on puisse être reconnu. On n’a pas pu ouvrir l’an dernier donc j’ai recruté de nouvelles personnes pour former mon équipe. Il y a encore quelques inconnus, mais au moins on est capable d’ouvrir le resto à l’intérieur », commente le propriétaire David Huot.

L’Auberge des Balcons rouvrira pour sa part le 4 juin. « C’est un gros pas qui est franchi, mais nous sommes prêts à repartir la machine. Si jamais on revenait en zone rouge, nous pourrions demeurer ouverts tout comme les hôtels. Mon équipe formé d’une dizaine d’employés sont heureux de revenir travailler. Les dortoirs ont suscité des questions auprès de la Santé publique. Nous serons donc limité à deux personnes par chambre », précise le directeur de l’Auberge des Balcons, Rémy Couture.

Partager cet article