La Fromagerie Saint-Fidèle veut ouvrir sa cantine d’ici mai

Par Karine Dufour-Cauchon 8:00 AM - 04 avril 2021
Temps de lecture :

La nouvelle équipe du Casse-croûte le Saint-Fidèle

La Fromagerie Saint-Fidèle avait un potentiel dormant juste sur le terrain voisin de sa manufacture de fromage. L’entreprise se lance dans la gestion d’une cantine qui mettra à l’honneur ses produits.

L’acquisition du Casse-Croûte de Saint-Fidèle a été officialisée en mars. Au début, c’est une rumeur qui avait piqué la curiosité de Cathy Savard, directrice générale de la Fromagerie Saint-Fidèle.

«On ne pouvait pas passer à côté», déclare-t-elle d’emblée en entretien. Le premier été fera effet de «test» pour tester ce nouveau modèle d’affaires, qui promet d’être fort apprécié croit-elle.

«Par le passé, il y a plein de gens de passage qui croyait que c’était notre casse-croûte.  Même avec de la signalisation plus claire, la confusion restait.  On avait plein de commentaires, de gens qui se trompaient d’endroit, qui allaient au casse-croûte en demandant notre fromage. Récemment, à travers les branches, j’ai su que c’était à vendre. Il y avait des rumeurs qui planaient, je suis donc allée directement à la source et j’ai appelé le propriétaire en lui demandant ce qui se passait avec son casse-croûte.  À ce moment-là, c’était vraiment une démarche personnelle, je n’avais pas parlé à aucun membre du conseil d’administration à savoir s’il y avait de l’intérêt ou non», raconte Mme Savard.

Christina Tremblay-Gagné

Une ouverture est prévue pour la fin avril, début mai dans les scénarios les plus pessimistes. Les employées sont trouvés et il ne reste plus qu’à «terminer le grand ménage», soutient à son tour Christina Tremblay-Gagné qui prendra la barre de la gestion de la cantine.

La section crêperie, bar laitier et chocolaterie qu’avaient mise en place les anciens propriétaires deviendra une salle à manger. Pour le dessert, il sera toujours possible de se rendre au bar laitier déjà existant de la fromagerie .

Le montant de la transaction n’est pas dévoilé par les propriétaires.

De gauche à droite : Zoé Chouinard, Christina Tremblay-Gagné, Caroline Couturier, Noémie Lapointe et Diane Lavoie constituent la nouvelle équipe de la cantine qui devrait servir ses premiers clients d’ici la fin du mois.

Partager cet article