Qualité de l’air : des mesures à prendre dans quatre écoles de Charlevoix

Par Lisianne Tremblay 10:09 AM - 31 mars 2021
Temps de lecture :

Des mesures seront apportées dans certaines classes de l’école Léonce-Boivin.

La quantité de CO2 a été mesurée dans toutes les écoles de Charlevoix. Aucune classe n’a atteint le seuil critique de 2000 ppm (parties par million), mais certaines mesures seront prises dans quelques classes qui n’ont pas atteint la cible fixée, soit sous la barre des 1000 ppm.

Avec des mesures se situant dans la proportion de 1 500 à 2000 ppm, les classes visées sont dans les écoles suivantes : Marie-Reine, Laure-Gaudreault, Léonce Boivin et Sir-Rodolphe Forget.

« On parle d’une ou deux classes pour ces écoles. Pour ces classes concernées, nous sommes déjà en train d’ajouter des mesures supplémentaires, précise Martine Vallée, directrice générale du Centre de services scolaire de Charlevoix. Nous allons d’abord ajuster le protocole de ventilation. On ne prévoit pas pour le moment l’ajout de purificateur d’air. »

C’est seulement la troisième mesure qui était plus élevée pour ces classes. Trois mesures ont été évaluées, soit avant l’arrivée des élèves dans les classes, dans la classe lorsqu’ils sont présents et la dernière mesure est prise après la récréation et l’ouverture des fenêtres.

Soulignons que 29 % des classes ont un seuil entre 1000 et 1 500 ppm. « Pour nous, c’est un excellent portrait, ajoute Mme Vallée. C’est aussi rassurant, malgré les quelques ajustements qui concernent une faible proportion de nos locaux, soit 4 %. Nous avons conservé l’appareil dans quelques classes afin de prendre d’autres mesures. »

Le rapport sur la qualité de l’air de tous les établissements scolaires a été transmis au ministère de l’Éducation, qui a par la suite émis ses recommandations.

Partager cet article