Tourisme Charlevoix mise sur « l’attraction terrestre » pour attirer la manne touristique

Par Emelie Bernier 10:01 AM - 11 mars 2021
Temps de lecture :

Tourisme Charlevoix veut positionner la région en bonne et due place dans les intentions de séjours des touristes non seulement québécois, mais aussi canadiens. La campagne de promotion annuelle sera d’ailleurs lancée plus tôt qu’à l’habitude, dès avril, car « l’urgence à la planification » talonne déjà les visiteurs.

Nul besoin d’être devin pour imaginer que Charlevoix sera prise d’assaut en 2021. L’ATR et ses membres s’y préparent alors que les visiteurs, eux, planifient déjà leur séjour.

« L’urgence à la planification, ça se poursuit pour 2021 », insiste Benoît Renaud, de l’Agence Oasis Communications. Les dépenses de voyage accrues, la montée en flèche dans la vente d’équipements de plein-air de tous acabits, l’incertitude à propos de la réouverture des marchés internationaux et l’engouement pour l’achat local qui sont liés de près à la pandémie qui sévit depuis un an permettent d’espérer une année faste.

Tourisme Charlevoix souhaite tout de même aller au devant de la demande en misant sur un renouvellement du positionnement de la marque régionale et en promettant des « retrouvailles entre l’humain et la nature ».

La nouvelle campagne de Tourisme Charlevoix mise ainsi sur « L’attraction terrestre » et le message corollaire ou call to action « La connexion retrouvée » pour attirer les visiteurs.

La campagne sera plutôt annuelle que saisonnière. Dès avril, Tourisme Charlevoix sera prête à prendre d’assaut les médias alors que la campagne était généralement lancée en juin.

La recherche du bien-être et de l’équilibre seront les principaux arguments avec lesquelles Tourisme Charlevoix entend convaincre les voyageurs de choisir la région.

Partager cet article