Le projet « Dans Charlevoix, on se protège plus que moins » payant pour deux fondations charlevoisiennes

Par Emelie Bernier 3:38 PM - 10 mars 2021
Temps de lecture :

Sur la photo : Normand Tremblay (Président Fondation Carmel Roy), Gilles Jean (Président Fondation CH La Malbaie) Dr Jean-Luc Dupuis, Francine Thibeault et Sylvie Tremblay (Club Bon Coeur de Charlevoix)

La pandémie Covid-19  a été l’occasion pour plusieurs forces vives du milieu de se mobiliser au nom de la santé. Alors que Charlevoix s’apprêtait à accueillir des dizaines de milliers de visiteurs, le docteur Jean-Luc Dupuis lançait, en collaboration avec la Fondation Carmel Roy et La Fondation du Centre hospitalier St-Joseph de La Malbaie, le projet « Dans Charlevoix, on se protège plus que moins ».

Le projet visait à rendre accessible aux citoyens, commerces, ou autres types de service un approvisionnement local en équipements de protection renouvelables et a connu un succès monstre. Plus de 27 000 masques et 1 000 visières ont été vendus auprès de la population, permettant ainsi aux deux fondations de recevoir chacune la somme de 6 150 $.

Les présidents des Fondations sont très heureux du résultat qui a dépassé largement leurs attentes et saluent cette initiative qui arrivait à point en ce temps de pandémie, au moment où plusieurs activités de financement avaient dû être annulées.

Le docteur Dupuis tient à remercier les marchés d’alimentation, Provigo et Métro de La Malbaie, pour avoir accepté de vendre du matériel de protection. De plus, il tient à souligner la collaboration du Club Bon Cœur de Charlevoix, en particulier Francine Thibeault, pour la vente du côté de Charlevoix-Ouest. Un merci spécial est acheminé à ceux et celles qui se sont procuré du matériel de protection.

 

Partager cet article