Aide COVID: Charlevoix-Est aurait besoin d’un autre demi-million $

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Aide COVID: Charlevoix-Est aurait besoin d’un autre demi-million $
La mairesse Odile Comeau en convocation de presse lors de sa nomination comme préfet de la MRC de Charlevoix-Est, juillet 2020.

La MRC de Charlevoix-Est aurait besoin de plus d’argent pour venir en aide aux petites et moyennes entreprises  (PME) de son territoire, mises à mal par la crise sanitaire.

C’est pourquoi en séance du conseil des maires le mardi 23 février, les élus ont demandé à recevoir une bonification du programme d’aide. Il s’agit de l’enveloppe provinciale du programme Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME).

Pour l’instant, la MRC de Charlevoix-Est a distribué 1,756 million $ en aide gouvernementale pour les entreprises en difficulté. 74 PME se sont partagées ce montant.

10 dossiers sont toujours en analyse, mais il ne reste pas de montants admissibles suffisant pour couvrir l’ensemble de ces demandes.

Odile Comeau, préfète, a demandé à ce que l’aide soit bonifiée de 500 000$. Des nouvelles du ministère de l’Économie et de l’Innovation devraient arriver prochainement.Le principal programme d’aide aux entreprises annoncé en avril par Québec se nomme le programme Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME). Il accorde à l’entreprise en difficulté un prêt de 50 000 $.

Pour être admissible, l’entreprise doit notamment être fermée temporairement, susceptible de fermer ou montrer des signes avant-coureurs de fermeture. Elle doit avoir démontré un lien de cause à effet entre ses problèmes financiers ou opérationnels et la pandémie. La capacité de livrer des produits et l’approvisionnement sont aussi pris en compte.

À LIRE ÉGALEMENT : Les PME de la région ont eu besoin d’emprunter 2,4 millions $

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires