Manif surprise devant les bureaux de la députée Émilie Foster

Par Karine Dufour-Cauchon 9:03 AM - 09 Décembre 2020
Temps de lecture :

Quelques manifestants étaient devant les bureaux de la députée Émilie Foster, ce matin, 9 décembre.

« Urgence d’agir : services publics à rebâtir », tel est le message que nous pouvions lire ce matin sur un panneau installé devant les bureaux d’Émilie Foster, députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre de l’Enseignement supérieur.

Des militants du Conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches (CSN) ont tenu une courte manifestation surprise devant les bureaux de la députée à Baie-Saint-Paul.

« Nous avions sollicité une rencontre avec Madame Foster, mais on nous a répondu que s’il y avait une rencontre, ce ne serait pas avec la députée, mais avec son attachée politique. De plus, on nous indique de nous inscrire d’abord au registre des lobbyistes, ce qui est un non-sens en plus d’être insultant », a dit Ann Gingras, présidente du Conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches (CSN), par voie de communiqué.

Évidemment, cela survient dans un contexte de négociation d’une convention collective dans le secteur de la santé. Le syndicat a dit vouloir rappeler à Mme Foster et son gouvernement que ses membres sont sans contrat de travail depuis le 31 mars 2020

Partager cet article