2,5 millions $ accordés par Québec pour le patrimoine de Charlevoix-Côte-de-Beaupré

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
2,5 millions $ accordés par Québec pour le patrimoine de Charlevoix-Côte-de-Beaupré
Émilie Foster, députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré. (Photo : Courtoisie)

Une subvention de 2,5 M$ a été accordée pour la protection et la mise en valeur du patrimoine de la région de Charlevoix-Côte-de-Beaupré.

Le montant exact est de 2 595 108 $. L’enveloppe sera consacrée «à la connaissance, à la mise en valeur, à la protection et à la transmission du patrimoine immobilier» de la région de Charlevoix-Côte-de-Beaupré.

C’est ce qu’a annoncé la députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré Émilie Foster. L’annonce s’est faite au nom de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, et de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest.

Les fonds sont annoncés dans le cadre d’une entente conclue entre le ministère de la Culture et des Communications et les MRC de Charlevoix-Côte-de-Beaupré. Les deux contribuent au financement de l’enveloppe.

Un premier montant de 439 096 $ servira à la restauration de bâtiments municipaux. Une seconde portion aura pour sa part comme rôle de financer l’embauche d’agents de développement en patrimoine (599 012 $). Finalement, la majorité de l’enveloppe annoncée, soit 1 557 000 $, sera dédiée à la restauration de propriétés privées et d’aide aux citoyens.

La somme consentie par le gouvernement du Québec fait partie de l’enveloppe totale de 51,6 M$ du Programme de soutien au milieu municipal en patrimoine immobilier. Cette somme a été annoncée en décembre 2019.

« Nous sommes choyés dans Charlevoix-Côte-de-Beaupré d’avoir un patrimoine culturel immobilier unique en son genre. Grâce à cet investissement, des bâtiments et des propriétés privées seront restaurés et des agents de développement en patrimoine seront engagés. Encore une fois, notre gouvernement est à l’écoute en contribuant à conserver ces joyaux régionaux», a déclaré au passage Mme Foster.  

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Monique Hervieu
Monique Hervieu
11 jours

Inspérons que la gestion sera attribuée à la Société d’histoire de Charlevoix. Ce sont ses représentants qui sont les mieux placés pour le faire.