« Il y aura du ski alpin cet hiver »- la ministre du Tourisme Caroline Proulx

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
« Il y aura du ski alpin cet hiver »- la ministre du Tourisme Caroline Proulx
Les amateurs de ski et de planche à neige verront leurs habitudes bousculées au Massif de Charlevoix (notre photo) et au Mont Grand-Fonds. (Photo : Courtoisie)

La Direction de la santé publique a approuvé le guide sanitaire proposé par les stations de ski, ce qui a permis à la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de Lanaudière de confirmer que les Québécois pourront pratiquer les sports de glisse cet hiver. La ministre a d’ailleurs salué les efforts investis par les représentants des stations de ski dans la production du guide sanitaire qui leur permettra d’opérer pour la prochaine saison.

La saison de ski s’annonce cependant très différente des précédentes.  Skieurs et planchistes devront notamment respecter en tout temps la distanciation de 2 mètres et porter un masque ou un couvre-visage à l’intérieur.  À l’extérieur, un cache-cou ou une cagoule sera exigé et ce, dès l’âge de 3 ans. Un registre des visiteurs devra être tenu quotidiennement et les skieurs et planchistes devront skier dans des montagnes de leur zone d’alerte. Dans les zones rouges, aucun service ne sera offert dans les chalets, incluant le service de cafétéria. Les télécabines ne pourront servir qu’à une unité familiale (ménage) à la fois ou à deux personnes seules. Les écoles de ski seront fermées en zone rouge.

Les skieurs et planchistes devront s’informer à l’avance des mesures et consignes sanitaires mises en place par la station et acheter les billets de ski à l’avance.

Ce tableau résume les contraintes pour chaque zone.

Même si la prévente d’abonnements a été un succès au Mont Grand-Fonds, il est encore possible de se procurer un abonnement de saison afin de se prévaloir des privilèges qui seront accordés à leurs détenteurs. Toutefois, il n’est pas prévu de contingenter l’accès à la montagne et il sera possible de fréquenter le Mont Grand-Fonds de manière journalière cette saison.

Le directeur Sébastien Tremblay confirme que « son équipe travaille présentement à établir notre plan d’opération et les détails vous seront communiqués prochainement ».
Le Massif de Charlevoix réserve pour sa part l’accès à sa montagne d’abord à ses clients détenteurs d’un abonnement de saison. Il est encore possible de s’en procurer un en consultant le site Internet de l’organisation. Les billets journaliers seront également accessibles.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires