«Charlevoix demeure en jaune»: petite victoire pour le tourisme

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
«Charlevoix demeure en jaune»: petite victoire pour le tourisme
Le Directeur général de Tourisme Charlevoix Mitchell Dion.

L’industrie touristique de la région a connu une petite victoire ce dimanche, alors que Charlevoix s’est vu séparée de la Capitale-Nationale en termes de paliers d’alerte de Santé publique. Le portrait de la pandémie au Québec, pour sa part, n’est pas source de réjouissance pour l’automne.

Au lendemain de la nouvelle, Mitchell Dion, directeur général de Tourisme Charlevoix, soutient que tout n’est pas rose pour les perspectives automnales.

Le positif, c’est que l’on a cessé d’avoir une approche unidimensionnelle pour les régions administratives. Si on prend l’annonce d’hier en tant que telle, ce n’est jamais le fun de voir des régions passer au orange. Les marchés de Québec et de Montréal doivent maintenant limiter leurs déplacements interrégionaux. Ce n’est pas une bonne nouvelle. Je ne sais pas ce qui fait que l’on reste dans le jaune. Il doit y avoir une raison scientifique pour cela», indique-t-il.

L’automne s’annonçait plus prospère, avec les vagues de réservations qui prenaient place. «Les choses s’annonçaient bien pour l’automne, à voir le rythme des réservations. Là, ce qu’on voit, c’est plus un ralentissement des réservations. Nous avons eu une vague d’annulations, mais elle s’est essoufflée. Là, nous sommes devant un gros point d’interrogation. On va le vivre, on va donner tout ce qu’on a et les entreprises vont continuer d’être sérieuses. À la fin de l’automne, nous serons en mesure d’établir des bilans et mesurer les effets sur l’industrie», a-t-il conclu.

Rappelons que dimanche, le gouvernement du Québec a confirmé que l’agglomération de Québec a vu ses mesures sanitaires resserrées. Le statut de Charlevoix est demeuré le même malgré sa place dans la région sociosanitaire de la Capitale-Nationale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lise Mineau
Lise Mineau
2 mois

Il faut que ça reste comme ça malgré l’attrait toujours réelle pour de nombreux touristes .

Karma karma
Karma karma
2 mois

Il y aurait 2 cas à St-simėon..
Restez vigilant.