La situation demeure stable pour le Lac Nairne

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
La situation demeure stable pour le Lac Nairne
Des tests sont réalisés régulièrement pour le Lac Nairne afin d'éviter les cyanobactéries. (Photo : Archives)

Le Lac Nairne de Saint-Aimé-des-Lacs fait à nouveau partie des 180 lacs dont l’état est jugé préoccupant, indique le Journal de Québec dans son cahier spécial sur l’état des lacs au Québec.

Son état de vieillissement est stable depuis deux ans. Il est qualifié de méso-eutrophe, ce qui signifie que l’eau est trouble. Le lac se retrouve dans un état intermédiaire avancé et il démontre des signes de vieillissement.

Un projet de l’Organisme de bassins versants Charlevoix-Montmorency (OBV-CM) avait obtenu une subvention de 57 000 $ l’an dernier pour améliorer la protection de l’eau. L’initiative réalisée pour une somme de 76 894 $ permet de limiter les apports en nutriments dans le lac Nairne sur une période de trois ans.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des