Un « G15+ » pour relancer la région de la Capitale-Nationale

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Un « G15+ » pour relancer la région de la Capitale-Nationale
Les membres du G15+ Capitale-Nationale.

Pour remonter la pente après la pandémie, des leaders économiques, sociaux, syndicaux et environnementaux s’unissent au sein d’un « Groupe des 15 et + ». Ils en appellent à une relance économique solidaire, verte et prospère pour la région.

La SADC de Charlevoix-Côte-de-Beaupré-Île-D’Orléans et une foule d’autres acteurs ont joint ce nouveau  G15+ région de la Capitale-Nationale. Ils annoncent aujourd’hui entamer un travail sur les priorités régionales qui ont toutes en commun de stimuler l’économie, de protéger l’environnement et de favoriser l’équité sociale. Inspiré par la récente initiative du « G15+ »  à l’échelle nationale, un groupe du territoire s’allie afin de « propulser une relance économique solidaire, verte et prospère dans la région ».

Ils s’appuient sur le consensus récemment ressorti de la consultation gouvernementale sur la relance économique. Le constat en découlant est que l’environnement, l’économie et l’équité sociale seront indissociables pour relancer le Québec. C’est pourquoi le groupe de leaders invite tous les acteurs régionaux à se joindre au G15+ région de la Capitale-Nationale.

Les travaux du groupe viseront l’achat local et à une économie plus durable qui favorise une transition juste des travailleuses et travailleurs vers une économie sobre en carbone et résiliente; la rénovation d’infrastructures routières ; soutiennent l’électrification des transports de personnes  et  des  marchandises; et plus encore.

« D’un point de vue économique, la crise aura certes laissé des traces importantes sur l’économie régionale et son lot de conséquences pour les travailleuses et travailleurs ainsi que pour les entreprises de la région. Or, comme toute crise, elle représente aussi une opportunité d’axer la relance économique sur de nouvelles bases plus durables, lesquelles ont le potentiel de positionner la région et ses entreprises à titre de meneurs dans les domaines, entre autres, des technologies propres et de l’électrification des transports», a affirmé Simon Thibault, directeur pour la région de la Capitale-Nationale et Filière Batteries chez Propulsion Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires