Des sculptures d’Armand Vaillancourt et Carole Baillargeon au Domaine Forget

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Des sculptures d’Armand Vaillancourt et Carole Baillargeon au Domaine Forget
Pollen en fugues, de Carole Baillargeon.

 

Deux nouvelles œuvres ont pris ancrage sur les terres du Domaine Forget. L’inénarrable Armand Vaillancourt y pose une miniature  de l’œuvre originale Hommage à Michel Chartrand et à la Force ouvrière, une œuvre produite en 2011 qui illustre « la puissance de la solidarité syndicale, la force de la mise en commun des ressources et la force ouvrière ». L’œuvre originale,  d’une hauteur de 10 mètres, est installée au parc Michel-Chartrand de Longueuil. La miniature a pour sa part été acquise par le Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, grâce à un don de Lune Rouge, et prêtée pour être installée dans le Jardin harmonique de sculptures.

L’arrivée de la miniature de l’oeuvre Hommage à Michel Chartrand et à la Force ouvrière.

 

Carole Baillargeon est l’artiste en résidence pour les années 2019 et 2020. Elle présente  Pollen en fugues, une œuvre réalisée cette année et inspirée par le souvenir d’une envolée de pollen émanant d’une rangée de grands pins. Cette fameuse envolée est le point de départ de cette proposition sculpturale qui s’ajoute à la collection du Domaine Forget.

L’extrémité est garnie d’un foisonnement de tubes. Sur le dessus, les tubes sont dressés tandis que dessous, ils sont suspendus pour leur permettre de s’entrechoquer lorsqu’il vente.

Après une visite du Domaine en 2019, l’artiste sera présente pour tenir des activités de médiation culturelle du 27 juillet au 9 août. Elle profitera de l’occasion pour compléter son œuvre in situ.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des