Pas de centres de services scolaires avant octobre

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Pas de centres de services scolaires avant octobre
La mise en place des grands remplaçants du conseil des commissaires devront attendre. La mise en place des "Centres de services" est reportée au 15 octobre. (Photo : Archives)

Les grands remplaçants du conseil des commissaires devront attendre. La mise en place du  « centre de service » qui prendra les décisions pour les écoles de Charlevoix est reportée au 15 octobre. En raison de la pandémie, il est impossible de les mettre en place d’ici le 15 juin. 

En février 2020, le gouvernement de François Legault adoptait le projet de loi 40 de réforme de la gouvernance scolaire.  Il y prévoyait alors l’abolition du conseil des commissaires scolaires pour laisser place à un centre de service. Celui-ci ne serait pas composé de personnes élues, mais bien d’un conseil d’administration paritaire composé de parents, de membres du personnel et de représentants de la communauté.

Tel que le veut l’application de cette nouvelle loi, les centres de services auraient dû être effectifs à partir du 15 juin 2020. Avec le contexte actuel de pandémie, des délais ont été annoncés dans un décret émis par le gouvernement du Québec le 13 mai. La directrice générale de la commission scolaire de Charlevoix, Martine Vallée, ainsi que son équipe, ont jusqu’au 15 octobre pour procéder à la transformation.

Le 1er septembre, il sera possible de remplir un formulaire en ligne afin de déposer sa candidature comme représentant de la communauté au sein de ce nouveau conseil d’administration. Selon l’échéancier de la commission scolaire, on entend prendre une décision de nomination au plus tard le 14 octobre.

En attendant, des décisions doivent tout de même se prendre. C’est pourquoi un comité consultatif sera mis en place le 15 juin. Il aura pour mandat d’appuyer la direction générale dans la prise de décision d’ici la constitution du conseil d’administration du nouveau conseil scolaire de Charlevoix à l’automne 2020.

Pour le moment, la direction générale a procédé au découpage du territoire du futur centre de services scolaire en cinq districts « en favorisant une répartition équitable du nombre d’élèves dans chacun des districts ».  Le comité de parents a été consulté pour la mise en place de ses districts.

Voici les districts concernés :

CSCHARLEVOIX- 29 MAI 2020

En date du 30 mai, il n’y a toujours pas d’indications sur les proportions de représentants de la communauté, de parents d’élèves et autres membres de cette nouvelle table de décision.

Rappelons que le projet de loi 40, qui modifie principalement la loi sur l’instruction publique, a été adopté par l’Assemblée nationale le 8 février dernier. Celui-ci prévoit notamment la fin des élections scolaires et des conseils des commissaires, en plus d’une foule de changements pour le corps enseignant.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des