Le dépistage du personnel de soins ne sera pas obligatoire

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Le dépistage du personnel de soins ne sera pas obligatoire
CHSLD Bellerive de La Malbaie

Depuis lundi, le dépistage massif du personnel de soins de la Capitale-Nationale est commencé. Les tests pour dépister contre la COVID-19 ne sont toutefois pas une obligation pour les employés du réseau public et privé.

C’est ce que souligne le directeur régional de Santé publique, le Dr François Desbiens. » Dans la province, nous avons assisté à des cas où des membres du personnel étaient porteurs asymptomatiques du virus. Ils l’ont transmis malgré les équipements de protection individuelle. On veut être certains que tous nos travailleurs de la santé soient négatifs », a-t-il soutenu en entretien.

La démarche sera toutefois sur une base volontaire. Ce sont près de 3000 tests de dépistage qui sont visés pour l’ensemble de la région sociosanitaire. La démarche débutera lundi 25 mai pour la région de Charlevoix . On ne précise pas combien d’ensemble de dépistage seront nécessaires pour couvrir le territoire.

Les employés de CHSLD, de résidences privées, privées conventionnées et publiques auront des moments alloués à la clinique de Saint-Hilarion, informe-t-on.

Dans la région de Québec, les travailleurs du réseau répondent bien à l’appel, même si la démarche est volontaire, indique le CIUSSS.

 

 

Partager cet article

1
Laissez un commentaire

avatar
0 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
CFortin Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des