Charlevoix underground en lumière

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Charlevoix underground en lumière
Carol Gagné et David Guay, fondateurs du Festival In Aeternum.

Chuckle, The Mucks, Los Crotez, NoPorkIn, In Aeternum… Si ces noms vous disent quelque chose, c’est que vous avez probablement vécu votre adolescence dans les années 1990, quand la scène rock de Charlevoix était en pleine effervescence.

Quelques nostalgiques de l’époque souhaitent remettre cette glorieuse époque sur la sellette et vous invitent à dépoussiérer vos archives. «En jasant, on s’est rendu compte que plein de monde avait envie de mettre en valeur cette période prolifique de la scène locale rock! On a décidé de former un comité citoyen et de se lancer dans la cueillette d’archives, une première étape », indique Isabelle Simard, elle-même instigatrice du WoodspunX.

Clément Turgeon, Martin Tremblay, Marc André Savard, Denis Harvey, Carol Gagné (absent sur la photo) complètent le comité.

La pandémie est venue bouleverser un peu l’échéancier, mais le groupe a plusieurs projets dans sa mire (exposition, livre, documentaire).

La page Facebook Charlevoix underground est le vecteur que le comité a choisi pour rejoindre le plus de monde possible tant dans Charlevoix-Est que dans Charlevoix-Ouest et de recueillir des archives de 1992 à 2008.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des